Pour mieux vivre sa ménopause

Certaines habitudes de vie pourraient devenir nos plus grandes alliées pour réduire les symptômes liés à la ménopause. Même si cette étape de la vie se vit différemment d’une femme à l’autre, certains moyens (parmi tant d’autres) peuvent aider à en diminuer les effets incommodants.

1. Le soya

La ménopause apporte son lot de symptômes, dont le plus fréquent est sans aucun doute les bouffées de chaleur, qui résultent de la réduction du taux d’œstrogènes, ces hormones importantes dans la régulation de la température du corps. Ce sont de 50 à 80% des femmes qui en souffriraient. Mais, me direz-vous, quel est le lien entre le soya et la ménopause?

Les phytoestrogènes (du groupe des isoflavones) sont des substances chimiques qui se trouvent dans les plantes. (L’élément «phyto» signifie «plante» en grec). C’est leur structure, similaire à celle des œstrogènes féminins, qui explique que la consommation de soya pourrait aider les femmes aux prises avec des bouffées de chaleur.

Plusieurs études démontrent que la consommation quotidienne d’isoflavones (de 30 mg à 80 mg) – sur une période de six à douze semaines – pourrait réduire de 20 pour cent les bouffées de chaleur, et ce, encore plus chez celles qui en consomment durant plus de douze semaines.

Le contenu en isoflavones (entre parenthèses) de certains produits de soya se situe ainsi: 250 ml de boisson de soya (de 26 à 35 mg); 100 g de tofu (de 22 à 30 mg); 100 g de tempeh (50 mg) et 125 ml d’edamames (75 mg).

Mais attention! Si vous souffrez d’hypothyroïdie, il vaut mieux consulter votre pharmacien ou médecin, puisque le soya peut nuire à l’action du médicament Synthroid.

2. Alcool et caféine

Voici comment ces deux substances peuvent devenir des trouble-fêtes.

En plus d’aggraver les symptômes de dépression et d’insomnie, l’alcool peut aussi amplifier les bouffées de chaleur et augmenter l’appétit. Voilà autant de bonnes raisons de limiter sa consommation à un seul verre par jour (340 ml de bière ou 142 ml de vin ou
45 ml de spiritueux).

Pour ce qui est de la caféine, elle aussi peut favoriser des bouffées de chaleur et réduire la qualité du sommeil, ce qu’on ne souhaite à aucune femme! Alors pour mettre toutes les chances de son bord, allons-y de façon très modérée avec le café, le thé, le chocolat noir et tout autre produit qui contient de la caféine (boissons énergisantes, produits de pré-entraînement/pré-workout, etc.).

3. Saine alimentation et signaux corporels

Pour favoriser le maintien ou l’atteinte d’un poids avec lequel vous vous sentez bien, vous devez bien vous alimenter. Pour ce faire, référez-vous au Guide alimentaire canadien qui met l’accent sur la consommation de légumes et de fruits, de grains entiers, d’aliments protéinés et d’eau comme boisson de choix. Et comme protéines, n’hésitez pas à privilégier plus souvent les protéines végétales, dont le soya.

À cela devrait se jumeler l’écoute de ses signaux corporels, dont ceux de la faim et du rassasiement. En gros, on mange quand on a une vraie faim et on cesse de manger lorsque les dernières bouchées commencent à ne plus être aussi savoureuses et qu’elles accentuent la sensation de trop-plein de l’estomac.

4. L’activité physique

La ménopause est aussi liée à la fonte musculaire et à la prise de poids. La pratique d’activités physiques, combinée à une saine alimentation, est donc très bénéfique pour maintenir sa masse musculaire et atteindre un poids avec lequel on se sent bien.

Si vous n’étiez pas active avant la ménopause, raison de plus pour vous y mettre! L’objectif est de bouger, chaque jour, en misant sur une combinaison d’exercices musculaires et d’exercices cardio que vous aimez.

Je vous souhaite un excellent samedi! Pourquoi ne pas en profiter pour cuisiner une savoureuse recette de tofu?

Le site Mordu propose un excellent «tofu caramélisé à l’érable»! Et pourquoi pas ensuite aller faire une bonne marche?

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle