Les premiers ministres sont issus de toutes sortes de professions. Cela comprend les avocats, les agriculteurs, les enseignants et les propriétaires d’entreprise. Ça comprend également les ingénieurs, l’ancienne profession du premier ministre Blaine Higgs. Mais quelles sont les caractéristiques d’un ingénieur qui peuvent être utilisées au profit de la province? Cette question est intéressante et m’a amené à découvrir NewEngineer, un site de carrière pour les ingénieurs. On y trouve les caractéristiques des ingénieurs qui réussissent. Il y en a 10, alors évaluons Higgs sur ces critères.

1. Les ingénieurs ont un bon esprit d’équipe.

Ils sont axés sur les projets et une équipe de personnes est nécessaire pour les mener à bien. C’est vrai, mais lorsqu’on aborde les projets, il faut regarder qui est concerné par le projet et s’assurer qu’il est inclus dans l’équipe. Une équipe composée d’un seul type de compétences ou d’une seule partie de la société n’est pas une équipe. Un groupe dont l’agenda est d’éroder les droits des francophones, qui représentent un tiers de la population, n’est pas une équipe. Note: F

2. L’apprentissage continu.

Être à jour en matière de technologie ou d’approches différentes est toujours un avantage. Cela implique d’être ouvert aux changements et d’être axé sur les données. Adopter un programme d’austérité pour alimenter d’importants excédents afin de favoriser des réductions d’impôt marginales équivalant à deux tasses de café au Tim Horton pour les personnes à faible revenu, mais des réductions d’impôt beaucoup plus importantes pour les riches est une astuce vieille comme le monde. Les théories économiques de type «trickle-down» ne sont que cela, des théories, et ne fonctionnent pas dans la pratique. Le fait que le premier ministre rejette les données solides qu’on lui fournit ou, comme il l’a dit, «data my ass», indique qu’il ne veut que des changements qui renforcent sa pensée idéologique (comme se débarrasser de l’immersion française et affaiblir les droits linguistiques). Note: D

3. Les ingénieurs doivent être créatifs, sortir des sentiers battus.

Ici, Higgs obtient la note maximale. Après tout, il a nommé Kris Austin à un comité de députés qui examine les changements possibles à la législation protégeant les droits linguistiques au Nouveau-Brunswick. Oui, ce Kris Austin, anti-francophone et anti-bilingue. C’était une décision hors des sentiers battus! Note: A+

4. Les ingénieurs sont censés être d’excellents solutionneurs de problèmes.

Alors, pourquoi des gens meurent-ils dans nos salles d’urgence? Pourquoi les gens n’ont-ils pas de médecin de famille? Pourquoi nos délais d’attente pour les chirurgies sont parmi les pires au Canada? Pourquoi les conservateurs adoptent-ils des positions à l’encontre de nos peuples autochtones? Pourquoi les conservateurs érodent-ils les droits linguistiques dans la province? Les conservateurs de Higgs créent plus de problèmes qu’ils n’en résolvent. Note: F

5. Les ingénieurs doivent penser de manière analytique pour définir les problèmes et trouver des solutions appropriées.

Supprimer l’immersion française pour mettre en place un système de langue française afin que les anglophones puissent commander une tasse de café en français ne semble pas être une solution appropriée. Une solution appropriée serait d’investir dans les enseignants et les aides-enseignants pour s’assurer que les élèves puissent apprendre la matière et qu’un nombre suffisant de cours soit offert pour que les élèves en immersion puissent terminer leur programme d’études secondaires avec les cours de français dont ils ont besoin. De plus, la privatisation des services de soins de santé n’est pas une solution raisonnable ou appropriée lorsque l’objectif est d’empiéter sur les syndicats du secteur public. Notre premier ministre doit faire mieux. Note: F

6. Les ingénieurs doivent être des communicateurs efficaces.

Étant donné que le premier ministre ne peut s’exprimer efficacement dans les deux langues officielles, la note est mitigée. Note: C-

7. Un ingénieur doit penser logiquement pour comprendre les systèmes.

Cela inclut chacune des composantes d’un système et la manière dont elles peuvent être réparées lorsque les choses tournent mal. L’état du système de soins de santé du Nouveau-Brunswick prouve le contraire. Note: F

8. Les ingénieurs sont connus pour prêter une attention minutieuse aux détails.

Aucun détail n’est trop petit pour eux. Mais, cela signifie qu’il faut avoir et traiter toutes les informations. En tant que premier ministre, cela signifie qu’il faut faire de la microgestion et que tout doit être approuvé par vous. Cela conduit également à un chaos comme celui que l’on retrouve dans notre système actuel des soins de santé, dans les dossiers linguistiques et cela mène à des retards inutiles dans la prise de décision. Les microgestionnaires ne sont pas les bienvenus et vont à l’encontre de l’esprit d’équipe. Note: F

9. Pour être ingénieur, il faut avoir des compétences exceptionnelles en mathématiques.

Cela va sans dire. Pour preuve, les énormes excédents budgétaires du Nouveau-Brunswick, soit trois quarts de milliard de dollars l’an dernier et jusqu’à un milliard de dollars cette année. Il s’agit certainement de compétences exceptionnelles en mathématiques, surtout lorsqu’une grande partie de l’excédent provient du gouvernement fédéral. Mais comment peut-on justifier d’énormes excédents lorsque des Néo-Brunswickois meurent dans nos salles d’urgence en attendant d’être vus par un médecin? Cela ne fonctionne pas. Note: F

10. Les ingénieurs doivent être des leaders.

Les compétences humaines sont primordiales pour diriger une équipe. Mais choisir délibérément d’être un leader pour les anglophones seulement, tout en excluant un tiers de la population, les francophones, et nos peuples autochtones, n’est tout simplement pas du leadership. Note: F

Oui, les ingénieurs ont beaucoup à apporter à la société, notamment aux projets de construction et à l’analyse des systèmes. Mais qu’ils utilisent ces compétences pour le bien public est une autre histoire, comme le montre l’exemple de Blaine Higgs.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle