La France honore Édith Butler lors d’une cérémonie émouvante

C’est avec beaucoup d’émotion que la chanteuse Édith Butler a été décorée des insignes de Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres.

Cette prestigieuse décoration du gouvernement français qui vient souligner sa carrière exceptionnelle lui a été remise, lundi, au Consulat général de France à Moncton.

Le consul général de France, Johan Schitterer, a souligné l’engagement artistique et communautaire sans faille de l’auteure-compositrice-interprète native de Paquetville.

«Chanteuse, conteuse, auteure et compositrice, elle est devenue une incontournable de la chanson francophone… Vous décrivez une réalité à laquelle tous les Acadiens s’identifient», a déclaré M. Schitterer.

Très émue, celle qui a contribué largement au rayonnement de l’Acadie a tenu à saluer chaleureusement tous les gens qui ont travaillé avec elle pendant toutes ces années, dont sa famille et sa fidèle complice, Lise Aubut, qui est à ses côtés depuis 46 ans. Avec son énergie communicative et sa simplicité désarmante, elle a relaté avec humour son premier séjour en France.

Édith Butler a fait carrière en France en se produisant dans certaines des salles les plus prestigieuses de ce pays.

«J’ai adoré faire carrière en France, mais il n’y a pas beaucoup de gens ici qui l’ont su parce que les nouvelles ne se rendaient pas à cette époque-là.»

La cérémonie s’est déroulée à l’occasion du Congrès mondial acadien.