Le plan de relance de Blue Note Mining accepté par les créditeurs

MONTRÉAL – Blue Note Mining Inc. a annoncé, hier, que les créditeurs de l’entreprise ont accepté le plan proposé d’arrangement et de réorganisation qui leur a été soumis.

Ce plan leur a été soumis selon la Loi de l’arrangement des compagnies avec les créditeurs. Dans le cadre d’une rencontre le 17 juillet 2009, 95 % des votes enregistrés par les créditeurs de la corporation étaient en faveur de l’entente. Blue Note doit maintenant obtenir l’approbation du plan par la Cour supérieure du Québec le 22 juillet 2009.
Selon les termes du plan, les créditeurs recevront de l’argent liquide et de nouvelles actions ordinaires de Blue Note selon une transaction d’actions en échange de dettes. Ils obtiennent aussi le droit de nommer deux directeurs au conseil d’administration de la corporation qui s’ajouteront aux directeurs actuels de Blue Note.
Le plan prévoit aussi une consolidation des actions de Blue Note (une action contre 30 actions) et l’entreprise tentera d’être inscrite sur la bourse TSX Venture Exchange si le plan est accepté par la cour.
Notons aussi que sa filiale Blue Note Caribou Mines inc. a récemment fait faillite. Blue Note pourra donc poursuivre ses opérations, sans dettes, si la cour accepte le plan. Le PDG de Blue Note Mining, Michael Judson, demeure optimiste.
«Je suis très content de ce vote en faveur du plan de réorganisation par les créditeurs, a-t-il déclaré dans un communiqué de presse.  C’est un obstacle important dans le plan de restructuration de Blue Note qui doit être approuvé par les tribunaux. L’administration pourrait maintenant transférer son énergie et ses ressources pour rebâtir la compagnie selon la décision de la cour.»
Blue Note Mining est une entreprise minière dont le quartier général est situé à Montréal et ses opérations minières dans la région de Bathurst.