Malley Industries prévoit créer 60 emplois d’ici cinq ans

DIEPPE – Grâce à des investissements de 2 millions $ sous forme de fonds remboursables des gouvernements provincial et fédéral, Malley Industries pourra continuer de grandir et de se démarquer.

Le ministre d’État de l’Agence de promotion économique du Canada Atlantique (APECA) et de la Francophonie, Bernard Valcourt, était de passage à Dieppe vendredi pour annoncer que le gouvernement fédéral investira 523 000 $, grâce à son Programme de développement des entreprises de l’APECA, dans Malley Industries.

Du même coup, les investissements récents du gouvernement du Nouveau-Brunswick, incluant un prêt à terme de 1 million $ et un investissement «stratégique» de 496 000 $, ont été officialisés par le ministre des Gouvernements locaux, Bruce Fitch.

Cette annonce avait permis à Malley Industries de déménager dans une nouvelle usine moderne, qui est située près de l’Aéroport international du Grand Moncton.

D’ici cinq ans, Malley Industries, un fabricant de véhicules spécialisés qui emploie environ 75 personnes, prévoit créer 60 nouveaux emplois.

«Cette entreprise a trouvé une niche unique et elle réussit à faire concurrence à l’échelle mondiale», a fièrement dit le ministre Valcourt.

Malley Industries transforme des véhicules en ambulance et en moyen de transport pour les policiers, les prisonniers et les personnes en fauteuil roulant.

«Ce n’est pas un cadeau, car ce sont des prêts, mais cette aide va nous permettre de pouvoir aller de l’avant avec nos projets. Nous voulons acheter de nouveaux équipements pour augmenter notre production et notre chiffre d’affaires», a fait savoir le président-directeur général de cette entreprise dieppoise, Terry Malley.

Malley Industries a récemment vendu des véhicules au Mexique et au Chili.

«Le Nouveau-Brunswick est notre domicile, mais notre marché est le monde», a fièrement dit le PDG.