Highfield Square fermera ses portes à Moncton

MONCTON – Le non-renouvellement du bail du magasin La Baie par la direction du Highfield Square de Moncton cachait une autre nouvelle. Le centre commercial fermera bientôt ses portes.

La nouvelle a été confirmée par Radio-Canada, vendredi. La date de fermeture n’a pas été confirmée. Highfield Square ferme ses portes parce qu’il n’est pas assez rentable, tout simplement.

Situé le long de la rue Main, le Highfield Square abrite plus de 75 boutiques et services, dont le seul magasin La Baie du Nouveau-Brunswick, qui fermera ses portes à l’expiration de son bail, en avril.

La Ville de Moncton serait intéressée à construire son futur amphithéâtre à cet endroit. Aucune entente n’a toutefois été conclue à ce sujet.

Hier après-midi, lors du passage de l’Acadie Nouvelle à Highfield Square, aucun des commerçants interrogés n’étaient au courant de la fermeture à venir du centre commercial. Au contraire, ils semblaient peu ou pas inquiets de la fermeture du La Baie, dévoilée la veille.

«Je ne sais rien. Je ne peux rien dire», expliquait, désolée, une employée d’une entreprise de nettoyage, quand le gérant d’un restaurant affirmait «ne pas souhaiter s’exprimer».

Les rares commerçants qui ont voulu évoquer la fermeture du magasin, dont le propriétaire a décidé de ne pas renouveler le bail, sont en tout cas plutôt optimistes pour leurs affaires. Parmi eux, Amy Laity, serveuse au café C’est la Vie, ne craint pas une baisse de la fréquentation de l’établissement.

«Cela ne nous inquiète pas, car il y a beaucoup de clients qui sont des hommes d’affaires ou employés par le gouvernement. Nous en perdrons certainement quelques-uns, mais on en aura des nouveaux. Une banque est censée ouvrir d’ici peu», explique-t-elle.

Plus loin, Betty Rubbin, qui gère la boutique du même nom, un commerce spécialisé dans les vêtements portés lors d’occasions spéciales (robes de mariée, cérémonie de remise de diplômes…), mise sur son savoir-faire façonné depuis 35 ans pour continuer à prospérer.

«Ce n’est pas un problème. Même si nous avons certainement des clients en commun, nous offrons un service très différent. Nos clients viennent de toutes les provinces atlantiques et même du Québec pour nos habits. Même dans le cas où le centre commercial fermait, on irait ailleurs.»

Enfin, pas d’inquiétude non plus du côté de Boutik Élektrik. Ce magasin, spécialisé dans la vente d’appareils ménagers, profite du fait d’être le seul établissement de la marque ouvert en Atlantique pour attirer des clients qui viennent de très loin.

«On offre un service de garantie qu’ils ne trouvent pas chez eux, car nos autres magasins se trouvent au Québec», affirme ainsi Paula Dupuis, une employée. «La fermeture affectera peut-être d’autres commerçants qui profitent de l’affluence apportée par La Baie, mais pas nous.»

La fermeture du magasin La Baie à Moncton, ouvert depuis maintenant 11 ans, est prévue précisément pour le 21 avril.