La Distillerie Port Royal part à la conquête des Maritimes et du Québec

MONCTON – La Distillerie Port Royal de Moncton part à la conquête de nouveaux marchés. Sa première vodka est disponible partout au Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard. Bientôt, on pourrait la trouver en Nouvelle-Écosse, à Terre-Neuve-et-Labrador ainsi qu’au Québec.

La vodka Snowfox a été lancée en octobre 2013. Au Nouveau-Brunswick, elle se classe déjà deuxième au palmarès des ventes dans sa catégorie, selon le président et fondateur de l’entreprise, Marc LeBlanc.

«Ça va super bien. Nous sommes deuxièmes dans la catégorie des produits premium au Nouveau-Brunswick. C’est une croissance incroyable. On a réussi à le faire en trois mois. C’est quand même un marché difficile à percer, parce qu’il y a beaucoup de gros joueurs dans ce domaine», a indiqué à l’Acadie Nouvelle M. LeBlanc.

La semaine prochaine, l’équipe de Port Royal rencontrera des représentants de la Société des alcools du Québec (SAQ). La compagnie, qui compte 12 employés, y jouera gros afin de percer le marché de la Belle Province.

«Si on réussit à la SAQ la semaine prochaine, on pourrait doubler notre nombre d’employés très rapidement», a lancé le fondateur de l’entreprise basée à Moncton.

En 2014, la distillerie pourrait produire de 100 000 à 200 000 litres de vodka néo-brunswickoise. Et elle est bien néo-brunswickoise, selon Marc LeBlanc, quoi que les détracteurs en disent.

L’alcool pur qui est à la base de la Snowfox provient de l’Ontario. Or, tout le reste est fait à Moncton, d’après le fondateur de l’entreprise.

«Il y a principalement quatre étapes pour faire ce produit. On fait les étapes deux, trois et quatre ici, au Nouveau-Brunswick. L’eau pure, qui conçoit 60 % du produit, vient d’ici», a précisé M. LeBlanc.

Le dirigeant de l’entreprise en convient toutefois. Son produit n’a pas toujours la place qui lui convient dans les succursales d’Alcool NB. Dans certains magasins, son produit se trouve dans la section Nouveau-Brunswick et parfois dans la section de produits de fabrication artisanale de la province.

Le produit est fabriqué ici, mais par un processus industrialisé. Il ne s’agit pas d’un produit de fabrication artisanale. En fait, M. LeBlanc a contacté Alcool NB pour améliorer le placement de ses produits en magasin puisque, selon lui, son emplacement ne reflète pas sa popularité.

La Distillerie Port Royal devrait lancer de nouveaux produits cet été sous la bannière l’Ordre du Bon Temps. Cela inclura un rhum, un gin et une nouvelle vodka.