Aéroport: Edmundston veut des partenaires

EDMUNDSTON – La Ville d’Edmundston se dit prête à accueillir tout partenaire qui voudrait se joindre à l’entité Aéroport du Madawaska inc. pour la gestion de l’Aéroport régional de Saint-Léonard.

La Ville d’Edmundston doit transférer la gestion de l’Aéroport régional de Saint-Léonard à Aéroport du Madawaska inc. le 1er juillet. La transaction symbolique est de 1 $.

Jeudi, la compagnie J.D. Irving a offert la somme de 150 000 $ à la Ville d’Edmundston sous forme de financement intérimaire pour la gestion de l’Aéroport régional de Saint-Léonard en attendant que le comité d’action formé dans ce dossier trouve une façon d’assurer la relève.

La municipalité a été informée par lettre de cette intention quelques instants avant un point de presse, jeudi.

Dans un communiqué de presse, vendredi, le maire d’Edmundston, Cyrille Simard, a laissé entendre que l’objectif de la localité est d’assurer les meilleurs services aéroportuaires au Nord-Ouest.

«C’est un heureux développement. Contrairement à ce qui a été noté récemment, la Ville d’Edmundston s’est engagée à transférer la gestion des aéroports à un regroupement communautaire sans but lucratif formé de communautés, de gens d’affaires et d’utilisateurs qui ont à cœur la survie de ces infrastructures et non à des intérêts privés. Il s’agit en quelque sorte du même modèle que propose ce comité d’action», a tenu à préciser le maire Simard.

Il a fait remarquer que l’entité Aéroport du Madawaska inc. constitue justement le type de regroupement souhaité dans la proposition de la compagnie J.D. Irving puisqu’il regroupe divers partenaires du milieu, notamment la municipalité d’Edmundston, la Première Nation malécite, des gens d’affaires et des utilisateurs.

«Cette formule pourrait vraisemblablement évoluer sur la base de l’intérêt manifesté par de nouveaux partenaires. Nous sommes prêts à accueillir tout partenaire qui veut contribuer au maintien et au développement des services aéroportuaires», a ajouté le maire Simard.

Il a rappelé que depuis le début des démarches, l’objectif de la Ville d’Edmundston a été d’assurer le maintien des services offerts et de créer des conditions optimales pour que les infrastructures aéroportuaires contribuent au développement économique de l’ensemble de la région.

«Ceci implique l’entrée en jeu de nouveaux partenaires et d’un nouveau modèle compte tenu des nombreuses tentatives infructueuses antérieures. J’ai bon espoir que l’esprit de collaboration qui caractérise notre région saura se manifester une fois de plus afin d’apporter des solutions durables dans ce secteur tant important pour l’avenir de notre région», a poursuivi le maire Simard.