Des investisseurs s’intéressent au Mont Farlagne

EDMUNDSTON – Quelques groupes d’investisseurs potentiels ont démontré de l’intérêt envers le centre de ski mont Farlagne, récemment mis en vente par ses propriétaires.

Le centre de glisse du Nord-Ouest est la propriété Gallant Entreprise depuis 2004, compagnie fondée par le regretté Jacques Gallant. Son acquisition a permis de sauver une infrastructure qui semblait alors vouée à une deuxième fermeture.

Selon le porte-parole de Gallant Entreprise, James Gallant, deux groupes locaux et deux de l’extérieur ont démontré de l’intérêt envers le centre de ski. Le prix initial de 2,3 millions $, fixé lors de la mise en vente en janvier, a été révisé à 900 000 $.

«Notre priorité serait de le vendre à un groupe local pour s’assurer que le centre de ski demeure ouvert et qu’il ne soit pas démantelé. Nous n’avons pas d’offre concrète sur la table, mais il y a de l’intérêt et des discussions, ça bouge», a-t-il dit.

Il a laissé entendre que c’est la dernière année que Gallant Entreprise va administrer le centre de glisse. Le lendemain de l’annonce de la mise en vente, en janvier, son administratrice, Vicky Gallant, est décédée d’un accident d’automobile.

«Nous n’avons plus Vicky pour l’administrer. Le centre de ski est un boulet pour notre entreprise. La famille a fait plus que sa part au cours des 11 dernières années», a ajouté le porte-parole des propriétaires.

Avec un prix de vente révisé, James Gallant préfère penser que le Mont Farlagne va trouver preneur.

«Je le répète, Gallant Entreprise ne sera pas là l’an prochain pour faire fonctionner le Mont Farlagne. Si rien ne se passe, il faudra que la Ville d’Edmundston, le gouvernement provincial ou le secteur privé fassent quelque chose si on veut maintenir la pratique de ce sport au Nord-Ouest», a poursuivi James Gallant.

Il a rappelé que Gallant Entreprise, qui possède d’autres compagnies dans la région, a acquis le centre de ski pour 650 000 $ en 2004. Depuis ce temps, les propriétaires n’ont cessé d’investir.

«On laisse un centre de ski et des équipements en bonne condition à part quelques travaux à faire à l’extérieur du bâtiment principal», a-t-il lancé.

Le mont Farlagne a été fermé en 2002 et 2003. Par la suite, la famille Gallant en a fait l’acquisition de son ancien propriétaire, Jean-Yves Saint-Onge.