Les Canadiens délaissent l’argent comptant au profit des cartes de crédit

OTTAWA – Les Canadiens utilisent de l’argent comptant pour régler moins de la moitié de leurs transactions, révèle un sondage réalisé pour la Banque du Canada.

Les consommateurs ont plutôt de plus en plus recours à leurs cartes de crédit et à une nouvelle technologie qui leur permet de simplement approcher leur carte d’un terminal pour payer.

Les résultats de cette étude étaient compris dans la plus récente édition de la Revue de la Banque du Canada, dévoilée jeudi.

D’après l’enquête réalisée en 2013 sur les modes de paiement, l’utilisation de la carte de crédit a grimpé à près de 31 pour cent par rapport à 19 pour cent en 2009. L’utilisation des cartes de débit a pour sa part reculé à 21 pour cent, alors qu’elle était de près de 25 pour cent en 2009.

L’argent comptant était utilisé dans 44 pour cent des transactions, en baisse d’environ 10 points de pourcentage par rapport à l’enquête de 2009.

Cependant, l’argent comptant représentait toujours la même proportion de la valeur totale des paiements réalisés, soit environ 23 pour cent.