Hausse marquée des ventes d’automobiles neuves au N.-B.

OTTAWA – La vente de véhicules automobiles neufs a continué de croître de façon importante au Nouveau-Brunswick selon une enquête menée par Statistique Canada qui recueille des chiffres sur les ventes du commerce de détail mensuelles de véhicules automobiles neufs vendus au Canada.

Ainsi, au cours du mois d’avril 2015, 4705 véhicules neufs ont trouvé preneur au Nouveau-Brunswick.

La valeur de tous ces véhicules vendus en avril représente une somme d’un peu plus 156 millions de dollars.

Les ventes des constructeurs automobiles dans la province ont plus que doublé en avril, par rapport au mois de janvier 2015, où les consommateurs ont acheté 2020 automobiles.

Au pays, Statistique Canada évalue à 192 503 le nombre de véhicules neufs vendus.

Il s’agit d’une hausse des ventes de près de 90 % par rapport à janvier.

Cette hausse marquée des ventes de véhicules neufs a de fait été enregistrée dans toutes les provinces canadiennes au cours des derniers mois.

Au Canada, les ventes de véhicules automobiles et de camionnettes ont progressé de 5,6% en avril par rapport à l’an dernier, ce qui a permis aux constructeurs automobiles d’établir un record historique pour ce mois, révèlent les données qui ont été compilées par la firme de consultants DesRosiers Auto­motive.

Les Canadiens ont à nouveau acheté un nombre record de véhicules automobiles neufs en mai indique la firme de consultants, qui n’hésite pas à affirmer que l’industrie de l’automobile est en voie de connaître une année record.

Cette progression des ventes de véhicules entre avril 2014 et avril 2015 a été encore plus importante au Nouveau-Brunswick, où elle s’est située à 8,8 %.

Ces statistiques ne surprennent pas outre mesure Robert Violette, propriétaire du concessionnaire Violette Ford à Grand-Sault.

«Ces données n’ont rien de bien surprenant. Avec l’hiver que l’on a eu et toute cette neige reçue dans le sud de la province, les consommateurs ont simplement eu le réflexe de repousser l’achat de leur véhicule au printemps. C’est ce qui explique cette hausse importante du nombre d’achats», a indiqué à l’Acadie Nouvelle Robert Violette.

Ce dernier affirme ne pas avoir enregistré d’importantes hausses des ventes de véhicules au sein de son entreprise.

Statistique Canada collecte et diffuse des informations de nature statistique sur la vente au détail de véhicules automobiles neufs depuis déjà plus de 50 ans.

L’organisme considère qu’il s’agit là de l’un des indicateurs de la vitalité de l’économie canadienne parmi les plus importants qui soit.