Vennture Garage ouvre à Saint-Jean

Basé sur le succès qu’a connu à Moncton le Vennture Garage, un nouvel incubateur d’entreprises voit le jour à Saint-Jean.

Le gouvernement fédéral a investi plus de 97 500 $ et le provincial 30 000 $ pour créer un nouveau centre d’entrepreneuriat dans la ville portuaire. Ce nouveau «garage» destiné aux gens d’affaires a officiellement été ouvert vendredi au centre-ville.

Déjà présent à Moncton, Vennture Garage est une initiative conçue pour aider les résidents du Nouveau-Brunswick à mieux tester et valider leurs idées de démarrage d’entreprise, à acquérir des premiers consommateurs et un financement initial.

«L’investissement de notre gouvernement aidera à créer un centre d’accélération et de commercialisation de services pour les nouvelles entreprises», a déclaré vendredi le ministre des Services gouvernementaux, Ed Doherty, qui prenait part à l’inauguration officielle.

Le Vennture Garage de Saint-Jean est situé dans les locaux de ConnexionsWorks, sur la rue Germain, à quelques pas du Marché public.

Il s’agit du deuxième Vennture Garage dans la province, dont l’ouverture a pu se concrétiser grâce à la collaboration du VennCentre de Moncton.

L’investissement du gouvernement fédéral a été réalisé dans le cadre du Programme de développement des entreprises de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA).

Le gouvernement fédéral a également annoncé un investissement de 86 644 $ pour appuyer l’élaboration du projet pilote d’innovation Catalyst.

Le projet vise à stimuler l’adoption de pratiques créatives au sein des entreprises du Nouveau-Brunswick et à améliorer leur productivité et leur compétitivité. Le projet est également financé par le Programme de développement des entreprises de l’APECA.

«L’innovation, la recherche et les activités entrepreneuriales connexes sont d’importants moteurs de la prospérité d’une ville. Le Vennture Garage et le catalyseur sont des programmes destinés à aider les innovateurs et les entrepreneurs à résoudre des problèmes afin d’élaborer de nouveaux produits et services qui pourront être exportés», a pour sa part souligné Steve Carson, directeur général de l’organisme Entreprise Saint John.