Edmundston: IPL Plastics passe à des intérêts irlandais

La compagnie québécoise, IPL Plastics, qui possède une usine à Edmundston, a été vendue à une firme irlandaise.

Le fabricant de produits de plastique moulé par injection est implanté depuis 1939 à Saint-Damien-de-Bellechasse, au Québec.

Elle a été acquise par la firme One51, entreprise basée en Irlande, qui est spécialisée dans le même secteur.

Dans un article publié samedi, le Journal de Québec révèle que la transaction s’élève à 280 millions $.

Selon des intervenants interrogés par le média, cette acquisition devrait accélérer la croissance internationale d’IPL et du même coup permettre une percée en sol nord-américain pour One51 puisque les deux maillons distribueront les produits des deux partenaires.

Selon les nouveaux propriétaires, cette transaction est synonyme de croissance et de création d’emplois.

La compagnie One51 est implantée en Irlande, en Angleterre et en Chine. Elle entend faire une percée dans de nouveaux marchés en Amérique du Nord.

La compagnie a appartenu à la famille Métivier de Saint-Michel-de-Bellechasse durant cinq décennies.

IPL Plastics emploie 800 personnes dans son réseau qui compte des usines au Québec, à Edmundston (165 employés), et dans l’État du Kansas.

En 2014, IPL a réalisé une chiffre d’affaires de 215,2 millions $ et a généré un bénéfice net de 30,9 millions $.

En avril, l’usine d’Edmundston est devenue la première à produire un contenant à parois minces destiné au secteur alimentaire. Il a nécessité des investissements de 2 millions $.

La direction a laissé entendre que des investissements additionnels de 4,3 millions $ seront effectués sous peu à l’usine du Nouveau-Brunswick pour que la compagnie demeure compétitive dans le marché des contenants en plastique.