La construction en plein essor à Dieppe

Les projets de construction se multiplient à Dieppe. La valeur des permis octroyés a doublé pour le premier semestre de 2015 comparativement à la même période l’an dernier.

 

Un total de 243 permis de construction ont été accordés lors des six premiers mois de l’année à Dieppe pour des investissements à la hauteur de 42,7 millions $. En 2014, à la même période, ces chiffres avaient atteint 21,2 millions $.

Il s’agit du deuxième meilleur rapport semestriel des 16 dernières années.

«On est chanceux parce qu’il y a des projets un peu partout sur notre territoire commercial. On a des projets en construction autour du centre-ville. Évidemment, il y a la nouvelle clinique dentaire (intersection Marché-Champlain) et les investissements sur les propriétés de Cadillac Fairview (Bass Pro Shop)», a précisé Louis Godbout, directeur général d’Expansion Dieppe.

Le secteur commercial s’est démarqué avec 53 permis émis, représentant 31,8 millions $ alors que le secteur résidentiel poursuit sa croissance avec 190 permis, pour une valeur de 10,9 millions $.

Trois édifices sont en construction sur l’avenue Aviation et un deuxième centre commercial sera érigé près de la pharmacie Jean Coutu sur le boulevard Dieppe. Ce sont là des secteurs de la ville où le développement est privilégié par la municipalité.

«Il y a une multitude de facteurs qui fait que le développement va bien. L’environnement est prospère et permet le développement. Il faut aussi prendre une partie du mérite parce que nous avons viabilisé certains terrains sur lesquels les promoteurs peuvent construire et acheter à prix raisonnable», a ajouté M. Godbout.

Plusieurs des projets à Dieppe sont générés par des entrepreneurs locaux, ce qui permet de créer de l’emploi pour les travailleurs de la construction.

«Pour la plupart de ces constructions, on est heureux de voir que ce sont des entrepreneurs généraux d’ici qui sont en charge de ces projets, donc les gens de métier qui sont embauchés sont aussi, pour la majorité, d’ici.»

En fait, les secteurs commercial et industriel connaissent une augmentation combinée de 257 % par rapport à l’année précédente.