Les amateurs de plongée sous-marine du Sud-Est peuvent enfin magasiner chez eux

Les amateurs de plongée sous-marine du Sud-Est n’auront plus à voyager jusqu’à Saint-Jean ou à Fredericton pour suivre une formation. Un couple de Shediac Cape a décidé de se lancer en affaires, en mettant sur pieds La Dive Shop.

La première fois que Serge et Diane Cormier ont fait de la plongée sous-marine, c’était en 1986, l’année de leur mariage. Ce fut le coup de foudre.

«J’ai eu la piqûre. Je suis un passionné depuis ce temps-là,» raconte Serge.

Le couple est retourné dans le sud-est du Nouveau-Brunswick en 2013, après plusieurs années d’absence, pour constater que tous les centres de services pour la plongée sous-marine des environs avaient fermé leurs portes.

Ils devaient se rendre à Saint-Jean pour ravitailler leurs bonbonnes ou faire réparer leur équipement.

«Je me suis dit, c’est soit que j’arrête d’en faire ou que j’ouvre un commerce pour faire tout ça moi-même.»

Ils ont donc pris les choses en main.

La Dive Shop a ouvert ses portes en avril au 11 allée Darrowby, à Shediac Cape. Serge et Diane Cormier ont réaménagé le garage de leur maison en boutique, avec deux comptoirs de service à la clientèle.

Des combinaisons de plongée, des poids, des masques, des palmes: les étalages sont bien garnis. Le couple offre également plusieurs services, dont le ravitaillement de bonbonnes d’oxygène, la réparation et la location d’équipements de plongée, en plus de la formation.

Serge est certifié instructeur de plongée sous-marine.

Pour 400$, le couple offre un cours d’une quinzaine d’heures pour permettre à qui le veut bien d’explorer les fonds marins du détroit de Northumberland. La Dive Shop a également un arrangement avec un plaisancier de la région pour emmener les plongeurs au large.

«La demande est là, mais c’est l’offre qui est rare. Je me suis dit que si moi j’en avais besoin, que d’autre en auraient besoin aussi», explique-t-il.

Serge semble avoir remporté son pari. Voilà que des gens de l’autre bout du Nouveau-Brunswick se déplacent jusqu’à La Dive Shop pour subvenir à leurs besoins en équipement, explique Diane.

«Nous avons eu des gens de Lamèque qui sont venus jusqu’ici pour acheter. C’est parce que nous avons des équipements des marques Aqualung et Sherwood à bon prix, qui sont synonymes de qualité pour les plongeurs.»

Le couple n’espérait pas avoir autant de succès aussi rapidement. Pour Diane, c’est en quelque sorte un rêve qui se réalise.

«On en parlait depuis un bon bout de temps. C’est un projet que nous voulons poursuivre même après notre retraite.»

Ils attendent l’arrivée des touristes avec impatience.