DDM de Beresford brasse des affaires sur la scène internationale

 La nouvelle foreuse de la compagnie DDM située à Beresford. Celle-ci est destinée à Major Drilling - Gracieuseté
La nouvelle foreuse de la compagnie DDM située à Beresford. Celle-ci est destinée à Major Drilling – Gracieuseté

La compagnie Discovery Drill Manufacturer (DDM), située dans le Parc industriel de Beresford, sort son troisième modèle de foreuse hydraulique clé en main, la plus performante sur le marché.

Après la EF-50 qui pouvait forer jusqu’à 5000 pieds (1500 mètres), la EF-75 jusqu’à 7500 pieds (2300 mètres), voici la dernière née de John et Darlene Labonville, le président et la vice-présidente de DDM. Il s’agit de la foreuse EF-100 qui peut creuser au-delà de 10 000 pieds(3000 mètres).

Ils ont profité de la lenteur économique dans leur secteur au cours des trois dernières années pour concevoir ce modèle, qui se veut une réponse aux demandes de l’industrie.

«Les compagnies minières cherchent à aller plus creux et ça demande des foreuses plus performantes, Nous misons beaucoup sur l’efficacité, mais aussi sur la sécurité des employés et l’environnement. Nous visons à fournir un produit exceptionnel, de haut de gamme», explique John Labonville.

«Cette foreuse a la capacité de forer différents minéraux, du pétrole, du gaz naturel, de l’eau potable. On peut travailler avec l’hiver comme l’été. Elle est la plus légère comparée aux autres puisqu’elle pèse seulement 30 000 lb (14 000 kg). Nous ajoutons des options suivant la demande des clients, que ce soit l’air conditionné, le chauffage», dit-il.

Discovery Drill Manufacturer a développé son nouveau produit en seulement 18 mois, même si l’idée germait dans l’esprit du fabricant depuis quelques années.

C’est en 1999 que John Labonville se lance en affaires en fondant sa compagnie, après avoir travaillé plusieurs décennies dans le domaine de l’exploration minière et de l’industrie du forage. Il met au point, en 2004, la foreuse à couronne diamantée EF-50.

L’entreprise exporte aujourd’hui en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Afrique, en Finlande, en Suède, en Russie.

«Nous rencontrons les normes dans tous ces pays. Par exemple, en Suède, nous avons une machine qui fore dans l’océan pour faire un tunnel entre deux îles. Au total, nous avons plus d’une vingtaine de clients et notre plus gros a 11 de nos foreuses», exprime le président.

Ils fournissent Major Drilling Group International, à Moncton, et c’est d’ailleurs à cette compagnie qu’ils ont vendu leur première EF-100.
La direction mise sur un service après-vente 24 heures par jour, sept jours par semaine, pour se maintenir au-dessus de la concurrence.

Darlene et John Labonville, vice-présidente et présidente de la compagnie DDM, située à Beresford, qui se spécialiste dans la fabrication de foreuse - Acadie Nouvelle : Béatrice Seymour
Darlene et John Labonville, vice-présidente et présidente de la compagnie DDM, située à Beresford, qui se spécialiste dans la fabrication de foreuse – Acadie Nouvelle : Béatrice Seymour

«C’est ce qui fait aussi que DDM est reconnue sur le marché. Nos clients disent qu’ils n’ont pas à s’inquiéter parce que quelqu’un va répondre, peu importe qu’ils appellent un samedi ou un dimanche. Des fois, c’est juste pour une petite question, mais ils peuvent gagner bien du temps et sauver sur les coûts», note Darlene Labonville.

«Lorsque nous faisons une livraison de foreuse, nous allons sur le chantier pour entraîner les opérateurs. Ils reçoivent une certification comme quoi ils peuvent utiliser notre machine», souligne la vice-présidente.

Une foreuse EF-100 se détaille entre 750 000 $ à 1 million $, suivant ses options. Au plus fort de sa production, l’entreprise emploie environ 18 personnes. Elle en compte sept en ce moment.

Les gestionnaires envisagent d’agrandir leurs locaux, en ajoutant 465 mètres carrés (5000 pieds carrés) à leur superficie, pour totaliser 1022 mètres carrés (11 000 pieds carrés). Cette extension va leur permettre d’accélérer la production, qui prend de quatre à cinq semaines par foreuse.