Le chômage en baisse au Nouveau-Brunswick

Le taux de chômage est passé à 8,4% en mai au Nouveau-Brunswick, indique Statistique Canada dans son rapport mensuel.

Le taux était de 8,7% en avril.

À pareille date l’année dernière au Nouveau- Brunswick, le taux de chômage atteignait 9,9% et on comptait 3100 emplois de moins.

D’avril à mai, le nombre d’emplois à temps plein a augmenté de 700 et la province compte 100 emplois à temps partiel supplémentaires.

Cette diminution du taux de chômage s’explique aussi en partie par la perte de population active (-0,1%), c’est-à-dire les personnes qui ne sont plus sur le marché de l’emplois.

Au niveau national, le taux de chômage a augmenté de 0,1 point de pourcentage pour s’établir à 6,6%, en raison d’une hausse du nombre de personnes actives sur le marché du travail.

En effet, l’emploi a progressé de 55 000 postes au Canada. Cette tendance a profité largement aux jeunes de 15 à 24 ans. Cette catégorie d’âge compte à elle seule 28 000 nouveaux travailleurs.

Le taux de chômage reste plus faible au Québec (6%), en Ontario (6,5%), en Colombie-Britannique (5,6%) et en Alberta (7,8%).

En revanche, les taux les plus élevés se trouvent à Terre-Neuve-et-Labrador (14,8%) et à l’Île-du-Prince-Édouard (10%).