La Banque du Canada relève le taux directeur à 1%

La Banque du Canada a relevé mercredi le taux cible du financement à un jour pour le porter à 1%.

Il s’agit de la deuxième hausse de 25 points de pourcentage depuis juillet.

La décision risque d’en surprendre plusieurs, puisqu’elle survient moins d’une semaine après que Statistique Canada eut révélé que l’économie du pays a bondi de 4,5 pour cent au deuxième trimestre.

La croissance du premier trimestre avait aussi été plus solide que prévu et avait surpassé les attentes de la banque centrale.

TAUX DIRECTEUR

La Banque du Canada explique par voie de communiqué que les dépenses de consommation demeurent robustes, étant soutenues par la vive expansion continue de l’emploi et du revenu.

En outre, ajoute la banque centrale, les investissements des entreprises et les exportations ont affiché une vigueur plus généralisée.

La banque prévient que les décisions futures au chapitre de la politique monétaire ne seront pas prédéterminées, et qu’elles seront guidées par les nouvelles données économiques et l’évolution des marchés financiers, dans la mesure où celles-ci influent sur l’établissement des perspectives en matière d’inflation.

La Banque du Canada indique qu’elle accordera une attention particulière à l’évolution du potentiel de l’économie et aux conditions sur le marché du travail. De plus, compte tenu de l’endettement élevé des ménages, elle suivra de près la sensibilité de l’économie aux taux d’intérêt plus élevés.