Edmundston: IPL reçoit un coup de pouce afin de poursuivre son développement

L’entreprise IPL d’Edmundston pourra compter sur une aide financière gouvernementale de l’ordre de 2.1 millions $ afin de l’aider à améliorer sa compétitivité et ses capacités de production.

Ces investissements du gouvernement provincial et fédéral permettront à l’entreprise qui se spécialise dans la fabrication de contenants de plastique moulés par injection de se doter de nouvelles technologies et d’équipement neuf.

Le député fédéral de Madawaska-Restigouche René Arseneault et la députée provinciale de Madawaska-Les-Lacs-Edmundston Francine Landry ont fait l’annonce mercredi de cette contribution financière des deux paliers de gouvernement en compagnie des représentants d’IPL dans les locaux de l’entreprise du parc industriel.

Deux différents projets ont été annoncés par les gouvernements et la direction d’IPL, menant à la création de dix nouveaux emplois et à des promotions pour certains des employés de l’usine.

Le premier projet consiste en l’achat d’un système de presse numérique pour étiquetage dans le moule.

Le gouvernement du Canada a versé une contribution remboursable de 750 000$ pour cette initiative, alors que la contribution du gouvernement du Nouveau-Brunswick s’élève à 860 000$.

Le second projet consiste à l’installation de cinq robots et moules pour la fabrication de contenants à paroi mince, qui servent à l’emballage de la crème glacée et du yogourt.

Le gouvernement du Canada accorde une contribution remboursable de 500 000$ afin de faciliter la réalisation du  projet.

La direction d’IPL affirme que cette nouvelle technologie permettra à IPL de fabriquer des contenants écologiques en réduisant la quantité d’énergie et de matériau nécessaires à la fabrication.

«Chaque jour, les résidents du secteur d’Edmundston sont témoins de la réussite d’IPL», a indiqué René Arseneault.

Le parlementaire n’a pas manqué l’occasion de souligner que le nombre d’employés de l’entreprise est passé de 160 en début d’année à plus de 210.

«La création d’emplois ne se limitera pas qu’à dix. Une vingtaine d’autres employés seront embauchés prochainement par notre entreprise», a indiqué Joey Corriveau, le directeur de l’usine d’IPL.

«Chaque réussite locale, comme celle d’IPL, renforce la stabilité de la collectivité dans les domaines financiers, culturels et sociaux», a ajouté M. Arseneault.

La direction d’IPL a indiqué avoir profité du Programme de développement des entreprises pour créer de nouveaux emplois et produits sur le marché.

«Nous avons pu lancer une nouvelle gamme de contenants pour l’emballage du yogourt. Cette nouvelle gamme présente une option de décoration supérieure qui nous permet de percer de nouveaux marchés, que l’on retrouve présentement dans les supermarchés partout au Canada», a expliqué Joey Corriveau.

Fondée en 1939, IPL est un chef de file de l’industrie des produits de plastique moulés par injection. En plus de son usine située à Edmundston, IPL fabrique des produits à ses usines de Saint-Damien (Québec), du Missouri, de l’Ohio, de la Géorgie et du Minnesota.

En plus de la fabrication de contenants en plastique servant à conserver des aliments comme les salades préparées, les yogourts et la crème glacée, IPL conçoit également des produits d’usage quotidien comme des bacs destinés à la collecte de matières résiduelles.