La communauté d’affaires de Chaleur couronne ses champions

S’étant connues sur les bancs universitaires, l’amitié de Cindy Haché et de Nathalie Chiasson s’est transformée en partenariat d’affaires. Devenues copropriétaires d’un hôpital vétérinaire à Bathurst en 2008, elles ont concrétisé le rêve de leur vie, cette année, dans de nouveaux locaux à Beresford. Leurs accomplissements ne sont pas passés inaperçus, puisqu’elles ont décroché le prix Femme entrepreneure de la région Chaleur.

La Chambre de commerce du Grand Bathurst tenait le 19e gala annuel des prix d’excellence en affaires, jeudi soir, à Beresford.

Le trophée pour l’entreprise de l’année de plus de 10 employés a été décerné à Hugh et Brian Schryer, d’Assurance Kent & White. Cette compagnie existe depuis 71 ans.

L’avocate Rita Godin, qui cumule plus d’une trentaine d’années d’expérience et emploie quatre personnes, s’est distinguée dans la catégorie des petites entreprises.

Fierté

Le Dre Nathalie Chiasson, copropriétaire de l’Hôpital vétérinaire Chaleur – Acadie Nouvelle : Béatrice Seymour

Les docteures Nathalie Chiasson et Cindy Haché, respectivement originaires de Lamèque et de Caraquet, ont été honorées par leurs pairs, une récompense qui leur va droit au cœur.

«C’est un sentiment de fierté d’être reconnues par les gens de la région pour nos efforts. Cela signifie que pour eux, nous faisons un bon travail et que nous contribuons à l’économie, à créer des emplois. C’est certain que c’est beaucoup de sacrifices, n’importe quel employeur va dire la même chose, mais c’est le projet de notre vie», a déclaré la Dre Chiasson.

Les deux professionnelles ont suivi le même parcours académique. Elles se sont rencontrées lors de leur formation en sciences de la santé sur le campus de Shippagan de l’Université de Moncton, en 1999. Par la suite, elles ont intégré le collège d’agriculture à Truro, en Nouvelle-Écosse, associé à l’Université de Dalhousie, avant de faire leur entrée à la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal, à Saint-Hyacinthe, au Québec.

Trois mois après avoir obtenu leur diplôme, en juin 2008, elles ont racheté la Clinique vétérinaire Appleby, située sur la rue portant le même nom, à Bathurst.

À un moment donné, elles se trouvaient à l’étroit dans les 200 mètres carrés, ce qui les empêchait de développer davantage certaines spécialisations.

«En achetant, nous savions déjà que nous aurions besoin de plus d’espace. Nous avons rénové en 2010 et nous avions atteint notre plein potentiel là-bas», exprime Cindy Haché.

Les copropriétaires ont d’abord pensé à déménager sur la rue St. Anne, en plein boom commercial, y achetant même un terrain, avant de se rabattre sur une salle de quilles qui était à vendre à Beresford.

Elles ont pris un an pour concevoir à leurs goûts et rénover près de 690 mètres carrés, soit la moitié de la superficie disponible. Le 4 avril 2017, elles accueillaient leurs premiers clients dans leur nouvel hôpital.

«Nous avons même des gens de Moncton qui viennent visiter notre clinique et nous sommes choyées d’avoir une infrastructure de cette envergure. Nos services comprennent la médecine générale et la chirurgie. Nous avançons beaucoup dans la dentisterie, avec trois mois d’attente. Nous avons le laboratoire pour les tests, les radiographies numériques et nous commençons à faire les ultrasons. Il y a aussi le chenil pour chiens», énumère la Dre Haché.

À leurs débuts, elles n’étaient entourées que d’une réceptionniste et d’une technicienne. Moins de 10 ans plus tard, l’Hôpital vétérinaire Chaleur emploie huit personnes de plus, dont une troisième vétérinaire. Depuis 2009, elles ont soigné plus de 16 000 animaux, principalement des chiens et des chats.

«Ce n’est pas seulement un endroit pour traiter les animaux. Il faut accompagner les maîtres, faire en sorte qu’ils soient confortables, diminuer leur stress parce qu’ils ont souvent de grosses décisions à prendre. C’est pourquoi nous voulions offrir un environnement apaisant», souligne Nathalie Chiasson.

«La réalité est tout de même difficile. J’adore ce que je fais. Je suis fière de ce que nous avons accompli, mais il y a la fatigue de la compassion, où nous voulons aider, mais les gens n’ont pas d’argent», confie sa collègue et amie.

L’hôpital vétérinaire possède un rayon pâtisseries pour les animaux, à s’y méprendre avec les biscuits pour les humains et un coin café, dont les grains certifiés biologiques proviennent de la Brûlerie de l’Atlantique, de la Gaspésie. Et nul besoin d’avoir un animal de compagnie pour commander un café.

Parmi les autres récipiendaires du gala, Amanda Chisholm, de Pure Balance Yoga Studio, a été reconnue comme Jeune entrepreneure. Elle offre des cours de méditation et des ateliers sur la réduction du stress, sur la santé alternative et sur la guérison holistique.

Dans la catégorie Entrepreneur immigrant, Zhangmei Li se distingue avec son restaurant Lis Restaurant and Take-out, qui a ouvert ses portes en décembre 2016, tandis que le Club de VTT Chaleur l’emporte dans le volet communautaire.