Saint-Quentin souligne le travail des ses entrepreneurs

La Chambre de commerce de Saint-Quentin a tenu, samedi dernier, son souper annuel de la PME, soirée durant laquelle l’organisme rend hommage à quelques-unes de ses entreprises et entrepreneurs.

Le titre d’Entreprise de l’année a ainsi été remis à la Ferme Bancourt, une entreprise familiale qui en est à sa troisième génération de propriétaires. Fondée en 1944 par René Banville, le grand-père du propriétaire actuel (Yves Banville), la ferme pratiquait d’abord une agriculture de subsistance. Elle fut cédée en 1969 au fils de ce dernier, Yvon, qui deviendra quelques années plus tard l’un des premiers principaux producteurs laitiers de la région. La ferme change de nouveau de propriétaire en 2001 et passe aux mains de Yves. D’une vingtaine de vaches laitières en 1944, la ferme en compte aujourd’hui 140 et produit 1,3 million de litres de lait par année.

Cindy et Mélissa Beaulieu se sont pour leur part vues décerner le prix Jeunes entrepreneures de l’année pour leur garderie Centre Éducatif les Petits Pas. Ce centre offre des services de garde personnalisés et éducatifs pour les enfants de 0-12 ans. Il possède notamment une certification pour 60 enfants pour la garderie et 45 pour la Halte scolaire.

Au niveau de la Femme entrepreneure, le prix a été remis à Linda McCormick, propriétaire du dépanneur L.J. McCormick.

Finalement, Christine LeClerc a remporté le prix Entrepreneure bénévole de l’année. Propriétaire du studio de mise en forme O’DOME, professeure de Zumba et de yoga, elle s’implique bénévolement à faire bouger ou méditer lors des grands rassemblements (Festival Western, Carnaval d’hiver, etc.), en organisant des activités pour les élèves de la PAJS et en offrant des sessions aux gens à moindre revenu.