La main d’oeuvre: le plus grand défi des entrepreneurs de Moncton

Les entrepreneurs du Grand Moncton feront face à plusieurs défis en 2018. Le plus grand d’entre eux sera l’accès à une main-d’œuvre qualifiée.

La Chambre de commerce du Grand Moncton a dévoilé les résultats de son sondage annuel, lundi.

Dans une proportion de 25%, les membres de l’organisme ont identifié la difficulté de trouver des employés ayant les bonnes compétences comme étant leur plus grand défi. Le manque de clients est une autre grande difficulté pour les membres de la chambre de commerce (23%).

Quant à l’économie provinciale, les entrepreneurs du Grand Moncton restent optimistes. En moyenne, les membres de la chambre de commerce attribuent une note de 7,6 sur 10 au contexte économique du Nouveau-Brunswick. Une légère augmentation comparativement à l’année dernière.

La réduction du déficit de la province devrait être le principal objectif du gouvernement du Nouveau-Brunswick, selon les participants au sondage. Ils identifient ensuite la croissance démographique et d’attirer plus d’immigrants comme une autre grande priorité du gouvernement.

Les entrepreneurs ont grandement confiance en l’économie du Grand Moncton: 40% d’entre eux prévoient embaucher plus d’employés en 2018.

Cent vingt membres de la Chambre de commerce du Grand Moncton ont participé au sondage.