Un centre d’appels recherche 300 employés à Edmundston

L’entreprise Sales & Performance Data pourrait prochainement étendre ses activités à Edmundston.

La publication de plusieurs offres d’emploi en milieu de semaine dernière dans différents sites internet spécialisés laisse croire que l’entreprise spécialisée en service à la clientèle s’installera sous peu au Madawaska.

Déjà présente à Saint-Jean, S & P Data propose différents emplois de préposés au service à la clientèle et de gestionnaires bilingues.

Par le biais de ces offres d’emploi, l’entreprise stipule être à la recherche de pas moins de 300 employés.

La date d’ouverture, les salaires versés et le lieu exact du travail ne sont pas précisé par l’employeur.

Une recherche rapide a toutefois permis de constater que le salaire versé au départ aux préposés au service à la clientèle de S & P Data à Saint-Jean et ailleurs varie entre 13$ et 15$ l’heure.

L’entreprise et le gouvernement du Nouveau-Brunswick n’ont pas confirmé l’ouverture prochaine des installations d’Edmundston.

Qui plus est, les offres d’emploi en question ne figurent pas dans la section carrières du site web de l’entreprise.

Il va de soi que l’ouverture d’un centre d’appels de S & P Data à Edmundston en laisse plusieurs sceptiques, après le retentissant fiasco entourant les activités de Sears Canada au Madawaska l’année dernière.

Une centaine de travailleurs se sont retrouvés cet automne, quelques mois à peine après leur embauche et l’ouverture du centre d’appels à Edmundston.

En entrevue sur les ondes d’une station de radio locale, la ministre responsable d’Opportunités NB, Francine Landry, a indiqué qu’aucune entente ne liait pour l’instant S & P Data et le gouvernement du Nouveau-Brunswick.

Fondé en 2004,  l’entreprise emploi actuellement 2500 agents au Canada et aux États-Unis dans huit différents centres d’appels.