Le président de l’APÉCA de passage au CCNB de Bathurst

Le président de l’APÉCA, Francis McGuire a visité cette semaine le réseau CCNB de Bathurst pour meiux cerner les enjeux du secteur de l’innovation dans la région.

Lors de cette visite, l’équipe d’Experts du réseau CCNB-INNOV a fait des démonstrations et a expliqué le travail en robotique et en automatisation réalisé pour le compte d’entreprises de l’Atlantique.

Francis McGuire a souligné l’importance du travail de pointe qui se fait en matière de robotique et d’automatisation.

«Avec l’appui du CCNB-INNOV, les entreprises peuvent développer des prototypes, devenir plus compétitives et prendre leur place sur le marché de l’exportation.»

Selon lui, il est important que le CCNB offre des formations pointues dans des domaines de l’avenir comme la robotique puisque les emplois sont en croissance dans la province.

«Il est possible pour nos jeunes de suivre des formations qui mènent à des emplois bien rémunérés tout en restant ici, dans notre province.»

Encourager les entreprises

M.McGuire confie que des mesures seront dévoilées bientôt pour encourager les entreprises et les industries à se tourner vers l’innovation technologique.

«On est prêt à financer l’étude de base des entreprises qui souhaitent développer un plan. Nous pouvons aider aussi au niveau des équipements et de la recherche.»

La division Fabrication et Soudage avancés du réseau se spécialisent dans le prototypage mécanique et le développement de processus ou de procédés mécaniques intégrant des technologies d’assemblage avancées. C’est un défi d’intégrer la robotique pour certaines entreprises dans la province.

«On a réalisé différents projets pour les industries de la bière , des huîtres, des bleuets et du bois», a mentionné Sylvain Poirier, directeur général de CCNB-INNOV.

Toujours selon M. Poirier, le personnel de cette division conçoit des solutions durables pour des applications concrètes qui permettent d’optimiser les coûts de développement dès les premières années de déploiement d’un projet.

Les experts du réseau CCNB-INNOV œuvrent dans cinq divisions situées dans le Nord du Nouveau-Brunswick: agriculture, bioprocédés. breuvages et environnement (Grand-Sault); fabrication et soudage avancés (Bathurst); Matériaux avancés (Caraquet), et recherches et innovations sociales (Bathurst et Campbellton).