Daniel Thériault est le nouveau président de la Chambre de commerce

La Chambre de commerce de la région d’Edmundston a dévoilé plusieurs changements à venir dans la prochaine année lors de soon assemblée générale annuelle.

Malgré le départ de plusieurs employés, l’organisme y voit une opportunité de créer du changement et d’innover. Le président sortant, Luc Michaud, a ouvert l’assemblée sur une note positive en mentionnant les accomplissements réalisés malgré les défis de la dernière année.

La nouvelle directrice générale par intérim, Julie Beaulieu, travaillera conjointement à la réalisation de ses changements avec le nouveau président, Daniel Thériault, propriétaire du Marché Donat Thériault IGA Extra entreprise.

Durant la dernière année, outre ses activités principales, la Chambre de commerce à collaborer sur plusieurs projets tels que: la création du nouveau comité de gouvernance, le rapatriement du Gala de la PME, la présentation d’un budget avec profit, une collaboration avec l’Amphithéâtre du Centre Jean-Daigle, projet de l’Aéroport d’Edmundston, la signature d’entente avec Kent & White et la collaboration avec les différents organismes communautaires.

«Nous comprenons parfaitement votre réalité. En réduction d’effectif, il est primordial d’établir des priorités et de créer des opportunités. Dans de telles circonstances, il faut savoir prioriser et mettre notre attention sur ce qui compte le plus et dans ce cas-ci, c’est vous, les 400 membres, qui étiez notre priorité. Des bons coups, nous en avons fait! », a lancé Luc Michaud.

«Le changement est une occasion idéale de croissance avec une multitude de possibilités. C’est sur cette note positive, que je travaillerais activement chers membres pour vous créer des activités à la hauteur de vos attentes et assurez un service de qualité pour vos avantages», a indiqué Julie Beaulieu, directrice générale par intérim.

Fondée en 1907, la Chambre de commerce de la région d’Edmundston est une des plus anciennes chambres de commerce au Nouveau-Brunswick en plus d’être la plus grande chambre francophone de la province.