Algonquin Power & Utilities Corp. se porte acquéreur d’Enbridge Gaz NB

L’entreprise Algonquin Power & Utilities Corp. a annoncé cette semaine que sa filiale Liberty Utilities se portait acquéreur d’Enbridge Gas New Brunswick Limited Partnership et de sa filiale Gaz Nouveau-Brunswick.

L’entente avait été conclue en décembre 2018 pour un prix d’achat de 331 millions de dollars canadiens.

Algonquin Power & Utilities Corp. est une entreprise internationale de production, de transport et de distribution d’énergie ayant un actif qui se chiffre à près 10 milliards de dollars.

L’entreprise, qui compte environ 2 200 employés, possède plus de 70 installations de production d’électricité et de services publics au Canada et aux États-Unis.

La société estime désormais desservir près de 800 000 clients dans 13 États américains, ainsi que dans la portion sud du Nouveau-Brunswick.

Pour sa part, Enbridge Gaz Nouveau-Brunswick exploite et entretient plus de 1 200 km de pipeline de distribution de gaz naturel dans 12 communautés du sud du Nouveau-Brunswick et dessert 12 000 clients.

L’importante transaction avait obtenu l’aval de la Commission de l’énergie et des services publics du Nouveau-Brunswick en mai 2019, à la condition que Liberty Utilities obtienne le consentement de la Province du Nouveau-Brunswick.

Par voie de communiqué, Algonquin Power & Utilities Corp. a affirmé  vouloir s’engager à maintenir les emplois locaux et à assurer une distribution sécuritaire et fiable du gaz naturel à ses clients du Nouveau-Brunswick.

La société a également annoncé la création du fonds Carburant pour l’avenir de 5 millions de dollars canadiens pour accroître l’accessibilité au gaz naturel au Nouveau-Brunswick.

«Nous sommes heureux de franchir une nouvelle étape dans la croissance de notre entreprise d’électricité grâce à l’acquisition de notre premier service public réglementé au Canada», a déclaré Ian Robertson, le directeur général d’Algonquin Power & Utilities Corp.

«Gaz Nouveau-Brunswick a un potentiel de croissance énorme, et elle sera soutenue par notre fonds de 5 millions de dollars intitulé Carburant pour l’avenir afin d’aider les Néo-Brunswickois à remplacer le carburant qu’ils utilisent à la maison ou dans leur entreprise par le gaz naturel, un carburant durable et propre», a ajouté le dirigeant de l’entreprise.

Mardi après-midi, l’action de l’entreprise se transigeait à un peu plus de 18$ à la bourse de Toronto, en légère hausse.

L’action de la société était également en hausse légère sur les marchés boursiers à Wall Street.