Recherchés: des gens capables de remplir un formulaire d’impôt

La saison des impôts approche à grands pas.

Depuis près de 50 ans, l’Agence du revenu du Canada (ARC) vient en aide aux Canadiens qui ont des revenus modestes et une situation fiscale simple en leur permettant d’avoir accès aux services de bénévoles qui vont produire leurs déclarations d’impôt sur le revenu.

Question de pouvoir offrir ce service qui peut être fort utile pour plusieurs, l’ARC est actuellement à la recherche de bénévoles qui seraient prêts à consacrer quelques heures de leur temps libre en aidant des membres de leur communauté à passer à travers cette obligation civique que représente l’impôt.

En 2019, 760 Néo-Brunswickois ont pris part au Programme communautaire des bénévoles en matière d’impôt.

Leur contribution a permis la production dans la province de pas moins de 25 700 déclarations de revenus.

À l’échelle du pays, le programme comptait 19 200 bénévoles l’année dernière. Ceux-ci ont produit 835 200 déclarations de revenus.

«C’est beaucoup, et ce sont des nombres qui augmentent chaque année», a indiqué Ann Marie Jenkins, porte-parole de l’ARC.

Nul besoin de connaître la Loi de l’impôt sur le revenu par cœur ou d’être un fiscaliste aguerri pour pouvoir prendre part au programme en tant que bénévole.

«N’importe quelle personne qui a déjà rempli sa déclaration d’impôt et qui est à l’aise avec un ordinateur peut s’inscrire au programme», a tenu à préciser la responsable de l’agence gouvernementale.

L’Agence du revenu du Canada a relaté le parcours de Réal Couturier, un retraité qui réside dans le Haut-Madawaska qui est l’un de ceux ayant pris part à l’initiative en matière d’impôt.

Depuis trois ans, son épouse et lui accueillent des membres de leur communauté à leur résidence pour les aider à préparer leurs déclarations de revenus.

Le bénévole a indiqué vivre une expérience unique et enrichissante grâce à sa clinique d’impôt qui permet de socialiser et de rencontrer une foule de gens.

«Le contact avec les gens qui vous apportent une expérience vécue unique est très valorisant. Il ne s’agit pas que de faire des impôts. Il s’agit de sortir de votre confort quotidien lorsque vous êtes à la retraite, de socialiser et d’aider les gens qui en ont le plus besoin», a raconté M. Couturier au sujet de son expérience.

L’ARC a indiqué avoir un grand besoin de bénévoles et d’organismes d’accueil dans les communautés de Pointe-Verte, Caraquet, Lamèque, Kedgwick, Saint-Quentin, Edmundston, Miramichi, Campbellton, Rogersville, Gagetown, Nackawic, Île de Campobello, Allardville, Paquetville, Chipman, Norton, Saint-Jean, Fredericton et dans la Première nation d’Eel Ground, de Red Bank et d’Eel River Bar.

«Il n’y a absolument aucun minimum d’heures de bénévolat et d’engagement de requis, c’est à la discrétion du bénévole qui peut consacrer à son choix une seule heure ou bien 40 heures», a fait savoir Ann Marie Jenkins.

Les personnes intéressées à agir en tant que bénévole peuvent obtenir de l’information et s’inscrire composant le 1-855-516-4405 ou en visitant le site web Canada.ca/impots-benevoles.

Les gens inscrits recevront de la formation, un logiciel d’impôt gratuit et du soutien afin de les aider dans leur fonction.