La Banque du Canada abaisse son taux directeur d’un demi point

La Banque du Canada a abaissé son taux d’intérêt directeur d’un demi-point de pourcentage en le ramenant en 1,25% dans la foulée du «choc négatif substantiel» provoqué par l’éclosion du nouveau coronavirus.

En annonçant sa décision, mercredi, la banque centrale a expliqué que le virus maintenant connu sous le nom de Covid-19 avait une incidence négative sur les «perspectives canadiennes et mondiales».

L’économie du Canada avait montré des signes de stabilisation en janvier, mais le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, avait néanmoins ouvert la porte à un assouplissement monétaire si la faiblesse de l’économie était plus persistante que prévu.

Selon la banque centrale, il est «évident» que la croissance ne correspondra pas aux attentes au premier trimestre.

Le Covid-19 a perturbé les chaînes d’approvisionnement en plus d’ébranler la confiance des consommateurs. De plus, les blocus ferroviaires, les grèves des enseignants en Ontario ainsi que les conditions météorologiques hivernales ont pesé sur l’activité économique au premier trimestre.

Le communiqué de la banque centrale souligne également que celle-ci pourrait encore ajuster son taux directeur si la situation l’exige.