Les marchés nord-américains prennent du mieux

L’indice de référence de la Bourse de Toronto avançait jeudi, en fin d’avant-midi, alors que son secteur de l’énergie, qui a lourdement reculé ces dernières semaines, regagnait une partie de ses pertes sous l’impulsion de la hausse des cours du pétrole brut.

L’indice composé S&P/TSX avançait de 55,92 points à 11 777,34 points.

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles gagnait 146 points, soit 0,7 %, à 20 045 points. L’indice élargi S&P 500 prenait 1,5 %, et l’indice composé du Nasdaq progressait de 2,9 %.

Sur le marché des devises, le dollar canadien se négociait à 69,05 cents US, en baisse par rapport à son cours moyen de 68,98 cents US de la veille.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut gagnait 3,11 $ US à 23,94 $ US le baril, tandis que celui de l’or avançait de 20 cents US à 1478,10 $ US l’once. Le prix du cuivre s’adjugeait 1,35 cent US à 2,1645 $ US la livre.