Les bourses de la planète s’envolent après l’accord aux États-Unis

Le Nikkei japonais a bondi de 8% mercredi et les autres bourses de la planète se sont envolées après que le Congrès et la Maison-Blanche se soient entendus pour injecter 2000 milliards $ US dans une économie ravagée par le coronavirus.

Sur Wall Street, avant l’ouverture des marchés, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles prenait 3% et l’indice élargi S&P 500 1,7%.

Le Dow Jones avait connu mardi sa meilleure journée depuis 1933, avec un gain de 11,4%.

Il s’agit de la meilleure performance du Nikkei depuis 2008. Les investisseurs ont accueilli favorablement la décision de repousser les Jeux de Tokyo à juillet 2021.

En début de séance, le FTSE 100 britannique et le DAX allemand avançaient de 4%, et le CAC 40 français de 4,6%.

En Asie, le Kospi a avancé de 5,9% à Séoul. La bourse de Shanghaï a pris 2,2% et celle de Hong Kong 3,8%.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut s’engraissait de 7 cents US à 29,81 $US le baril.