Claude Francoeur succède à Marie Chamberland à la tête du CÉNB

Claude Francoeur accède à la présidence du Conseil économique du Nouveau-Brunswick (CÉNB).

Il succède à Marie Chamberland qui siégeait en tant que présidente de l’organisme francophone de promotion économique depuis 2014.

Originaire de St-Joseph de Madawaska, M. Francoeur est membre du conseil d’administration du CÉNB depuis deux ans.

Il est directeur associé des bureaux d’Ernst & Young au Nouveau-Brunswick, où il cumule plus de 25 années d’expérience, dont dix comme vérificateur financier, gestion des risques, et vérificateur interne.

«Je connais bien les forces et les défis des régions de la province puisque je suis originaire du Nord-Ouest, j’habite à Saint-Jean et j’ai des clients à travers tout le Nouveau-Brunswick. Cela me donne cette capacité d’établir des ponts entre les régions, ce qui m’attire beaucoup dans ce rôle», a déclaré le principal intéressé par voie de communiqué.

Le président-directeur général du CÉNB, Gaëtan Thomas, a salué la nomination de Claude Francoeur.

«Nous sommes très fiers de pouvoir travailler avec Claude qui possède tous les atouts nécessaires pour diriger le CÉNB et pour fortifier l’économie dans toutes les régions de notre belle province.»