La majorité des reports de paiements hypothécaires ont pris fin

La plupart des propriétaires qui ont demandé un report pour leurs paiements hypothécaires l’année dernière ont vu leur période de grâce se terminer, mais la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) affirme que le risque que ces emprunteurs aient des arriérés pourrait réapparaître.

L’agence fédérale du logement a indiqué dans un rapport que plus de 250 000 de propriétaires avec des prêts hypothécaires assurés par la SCHL avaient demandé des reports de paiement entre mars et septembre 2020. À la fin de cette période, près de 65% des reports avaient cependant pris fin.

Selon la SCHL, un peu plus de 67% des reports se sont terminés au moment prévu, tandis que près de 33% se sont terminés plus tôt.

Les données montrent qu’environ 85% des reports de prêts hypothécaires encore actifs après le 30 septembre devaient expirer en octobre, et que près de 10% devaient prendre fin au début de 2021.

Seulement 6% des reports de prêts hypothécaires demandés entre mars et septembre devaient prendre fin en 2021.

Selon la SCHL, à mesure que les options de report expirent, le risque de voir ces prêts hypothécaires connaître des retards pourrait réapparaître, mais le rapport n’a pas quantifié ce risque.