Diminution de 1,6% des ventes des fabricants canadiens en février

Les ventes des fabricants canadiens ont chuté de 1,6 % en février, alors que le secteur de l’automobile faisait face à une pénurie de puces à semi-conducteur qui a forcé certaines usines d’assemblage à réduire leur production ou à fermer, a indiqué jeudi Statistique Canada.

Selon l’agence fédérale, les ventes des industries manufacturières se sont établies à 55,4 milliards $ en février en raison de la baisse des ventes de matériel de transport, qui ont été partiellement contrebalancées par une hausse des ventes dans les industries des produits du pétrole et du charbon, des produits chimiques ainsi que des produits en bois.

La baisse de février faisait suite à un gain révisé de 3,4 % pour le mois de janvier, et représentait une baisse de 0,8 % par rapport aux ventes de février 2020.

Stephen Brown, économiste principal pour le Canada chez Capital Economics, a souligné que la pénurie mondiale de semi-conducteurs avait persisté en mars et avril, mais que d’autres enquêtes suggéraient que l’activité dans d’autres portions du secteur manufacturier avait continué de se redresser.

«Il n’y a pas encore de signes d’un assouplissement important de la pénurie de semi-conducteurs», a écrit M. Brown dans un rapport.

«Néanmoins, les ventes manufacturières devraient avoir reçu un coup de pouce en mars parce que le dérangement climatique aux États-Unis s’est estompé et que la demande continue de se redresser.»

Les ventes du secteur du matériel de transport ont chuté de 11,4 % au cours du mois, les ventes de véhicules automobiles ayant reculé de 14,5 % pendant que celles des pièces de véhicules automobiles ont laissé 10,9 %.

Le groupe des produits en plastique et en caoutchouc a perdu 8,7 %, en partie en raison de la baisse de la demande de produits en plastique de l’industrie automobile.

Cependant, des hausses de prix ont permis aux ventes de l’industrie des produits du pétrole et du charbon d’augmenter de 6,5 % en février pour atteindre leur plus haut niveau depuis février 2020.

Les ventes de produits chimiques ont avancé de 3,8 % en raison de la hausse des ventes de produits chimiques de base, suivis des savons, des détachants et des produits de toilette, tandis que les ventes des produits de bois ont grimpé de 4,0 %.

Exprimées en dollars constants, les ventes des fabricants ont diminué de 4,0 %, la hausse des prix ayant partiellement compensé une baisse du volume de marchandises vendues en février.