La tendance annuelle des mises en chantier augmente de 21,6 % en mars

Le rythme annuel des mises en chantier au Canada a grimpé en flèche en mars, puisqu’il a augmenté de 21,6 % par rapport à février.

La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) affirme que le taux annuel désaisonnalisé des mises en chantier est passé à 335 200 unités, contre 275 567 en février.

Le rythme annuel des mises en chantier urbaines a augmenté de 24,4 % au cours du mois pour s’établir à 300 973, alors que le rythme des mises en chantier de logements collectifs a grimpé de 33,8 % à 222 358 unités.

Le taux annuel de mises en chantier de maisons individuelles en milieu urbain a augmenté de 3,6 % pour s’établir à 78 615.

Les mises en chantier en milieu rural ont été estimées à un taux annuel désaisonnalisé de 34 227 unités.

La SCHL affirme que la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations a été de 273 664 en mars, contre 252 636 en février.