Le Canada affiche un déficit commercial de 1,1 milliard $ pour le mois de mars

Le déficit commercial du Canada s’est élevé à 1,1 milliard $ au mois de mars, les importations ayant grimpé à leur plus haut niveau depuis mai 2019, a indiqué mardi Statistique Canada.

La balance commerciale du pays s’était traduite par un excédent lors des deux mois précédents, soit un surplus de 1,4 milliard $ en février et un de près de 1,3 milliard $ en janvier, a souligné l’agence fédérale.

Les importations totales ont bondi de 5,5% en mars, à 51,8 milliards $, et elles ont progressé dans les 11 sections de produits étudiées.

Les importations de produits énergétiques ont avancé de 54,7%, alors que les importations de produits pétroliers raffinés ont totalisé 726 millions $ en mars, comparativement à 279 millions $ en février, à cause d’une augmentation des importations d’essence à moteur, a expliqué Statistique Canada. Les importations de pétrole brut ont avancé de 19,4%.

Entre-temps, les exportations ont progressé de 0,3% en mars pour se chiffrer à 50,6 milliards $, ce qui était notamment attribuable à une hausse de 10,2% des exportations de véhicules automobiles et de leurs pièces.

Exprimées en volume, les importations totales ont augmenté de 7,0% en mars, tandis que les volumes d’exportations ont diminué de 0,3%.