Greyhound Canada a annoncé jeudi qu’il cessait immédiatement d’offrir ses services au Canada de façon permanente, après près d’un siècle d’activités au pays.

La compagnie d’autocars a précisé que ses itinéraires en Ontario et au Québec seraient définitivement éliminés à compter de jeudi.

La société américaine affiliée, Greyhound Lines, continuera d’exploiter des routes transfrontalières vers Toronto, Montréal et Vancouver une fois que la frontière entre les deux pays sera rouverte.

Greyhound Canada a temporairement suspendu en mai 2020 tous ses services en raison d’une forte baisse du nombre de passagers et de l’augmentation des restrictions de voyage attribuables à la première vague de la pandémie de COVID-19.

Le vice-président principal de Greyhound Canada, Stuart Kendrick, a souligné qu’une «année complète sans revenus» pendant la pandémie avait rendu impossible la poursuite des activités de l’entreprise.

Il a ajouté que Greyhound Canada était désolé «de l’impact qu’une telle décision aura sur [son] personnel et [ses] clients, ainsi que les communautés [qu’elle a] eu le privilège de servir durant toutes ces années».

Selon M. Kendrick, la société demeure résolue à respecter les conventions collectives conclues avec ses employés et à honorer les engagements financiers pris à l’égard des adhérents à son régime de retraite.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle