Les États-Unis intensifient leur différend avec le Canada au sujet de la vente de produits laitiers américains au nord de la frontière.

Le bureau du représentant américain au commerce dit qu’il souhaite qu’un groupe spécial de règlement des différends examine si le Canada empêche injustement les producteurs américains d’accéder au marché canadien.

Cette demande représente une intensification importante des plaintes américaines concernant la façon dont le Canada attribue l’accès au marché en vertu de l’Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM).

Les États-Unis sont mécontents de la façon dont le Canada distribue ses quotas tarifaires — les quantités de certains produits laitiers qui peuvent être importées à des niveaux de droits inférieurs.

Le représentant américain au commerce affirme qu’une grande partie de ces quotas a été allouée aux transformateurs plutôt qu’aux producteurs, privant en fait les agriculteurs américains de leur juste part du marché canadien géré par l’offre.

Les responsables canadiens insistent cependant sur le fait que les allocations sont parfaitement conformes à ses engagements en vertu de l’accord commercial, qui est entré en vigueur en juillet dernier.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle