La directrice générale de la Résidence Hôtel-Dieu de Saint-Basile, Manon Soucy, est la récipiendaire du prix Femme gestionnaire «Jo-Anne Volpé». Ce titre est décerné chaque année par le Réseau échange Femmes en Affaires du Madawaska (Refam).

Après un hiatus d’un an lié à la COVID-19, le Réseau échange Femmes en Affaires du Madawaska a tenu mercredi soir sa remise du prix au Jardin botanique du Nouveau-Brunswick.

Devant membres et invités, Mme Soucy a accepté le titre annuel, qu’elle s’est mérité grâce à son approche et son dévouement professionnel.

Au cours des huit dernières années, la directrice générale aurait dirigé en moyenne 51 employés qui, eux, ont la responsabilité de prodiguer des soins à 33 résidents en foyer de soins spéciaux et perte de mémoire ainsi que 55 résidents autonomes.

Le travail de Mme Soucy l’oblige à se renouveler constamment, souligne le Réfam dans un communiqué, et à repenser la façon de faire les choses afin d’assurer aux résidents une qualité de vie exceptionnelle.

«Ses employeurs reconnaissent que Mme Soucy n’occupe pas un emploi ni exerce une profession; il s’agit plutôt d’une vocation», ajoute-t-on.

«Son approche et son dévouement pour les résidents dépassent largement ses responsabilités de directrice générale. Sa façon d’être créé une harmonie et un environnement sain qui rendent non seulement le personnel heureux au travail, mais aussi les résidents heureux d’habiter à l’Hôtel-Dieu.»

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle