Toyota annonce jeudi une réduction prochaine de 40% de sa production parce que la disponibilité de pièces pour automobiles en Asie du Sud-Est est ralentie par la recrudescence de la pandémie de COVID-19.

Le géant mondial de l’automobile précise que 14 de ses usines au Japon seront touchées, ce qui affectera notamment la production de la berline compacte Corolla, traditionnellement très populaire au Québec, de l’hybride Prius et du véhicule utilitaire Land Cruiser.

Le recul prévu par Toyota de sa production mondiale sera de 360 000 véhicules pour le mois de septembre seulement, soit 140 000 en territoire nippon et 220 000 ailleurs dans le monde. Néanmoins, la compagnie maintient sa prévision d’assemblage de 9,3 millions de véhicules pour l’année.

À l’instar d’autres fabricants automobiles, la production de Toyota est aussi affectée depuis plusieurs mois par une pénurie mondiale de puces informatiques, essentielles aux équipements électroniques des voitures.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle