La cadence annuelle des mises en chantier d’habitations a ralenti en octobre par rapport au mois de septembre, a indiqué mardi la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL).

Le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations est passé à 236 554 unités en octobre, en baisse de 5,3% par rapport aux 249 922 unités de septembre, a précisé l’agence fédérale.

Le nombre annualisé de mises en chantier dans les centres urbains a reculé de 3,7% pour s’établir à 214 797 en octobre. Les mises en chantier de logements collectifs, comme les appartements et les copropriétés, ont diminué de 5,3% pour se dénombrer à 156 781.

Le taux annuel de maisons individuelles en milieu urbain a grimpé de 1,0% à 58 016, a ajouté la SCHL.

Dans les régions rurales, le nombre désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations a été estimé par l’agence à 21 757.

La moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations s’est établie à 264 264 en octobre, en baisse par rapport à celle de 270 661 de septembre.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle