La Banque du Canada a relevé mercredi son taux directeur d’un demi-point de pourcentage tandis qu’elle s’attend à ce que les taux d’intérêt augmentent encore dans le but de contenir une inflation à un sommet depuis des décennies.

Depuis mars, la banque centrale a fait passer son taux directeur de 0,25 % à 3,75 %, ce qui en fait l’un des cycles de resserrement monétaire les plus rapides de son histoire.

Avant l’annonce, les prévisions des économistes étaient partagées à savoir si la banque centrale opterait pour une hausse d’un demi-point ou de trois quarts de point de pourcentage.

La Banque du Canada prévoit que l’inflation ralentira à 3 % d’ici la fin de 2023 avant de revenir à sa cible de 2 % en 2024.

Le taux d’inflation annuel du Canada a légèrement baissé en septembre pour s’établir à 6,9 %, mais le coût de l’épicerie continue d’augmenter.

Alors que les craintes d’une récession imminente s’accentuent, la banque centrale dit qu’elle s’attend à ce que la croissance économique stagne vers la fin de l’année et au début de 2023 avant de rebondir.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle