Malgré la période de Noël qui est habituellement propice aux réjouissances de toutes sortes, les propriétaires de PME du Nouveau-Brunswick ne semblent pas avoir l’esprit à la fête.

Un coup de sonde mené plus tôt en décembre par la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) démontre que le niveau d’optimisme des propriétaires de PME de la province est le plus bas observé à travers tout le pays.

Au Nouveau-Brunswick, l’indice de confiance à court terme des gens d’affaires sur trois mois se situe à peine à 36,3. Il s’agit d’une baisse de huit points par rapport au mois précédent où les commerçants espéraient profiter de la période du magasinage des fêtes.

L’indice de confiance est également inférieur à 40 à l’Île-du-Prince-Édouard, se situant à 39,3.

Les propriétaires de PME de la Saskatchewan (50,7) et de Terre-Neuve-et-Labrador (50) affichent l’indice de confiance le plus élevé au pays.

Un indice inférieur à 50 montre qu’il y a moins de dirigeants d’entreprises optimistes que pessimistes pour les prochains mois.

« Les résultats de décembre demeurent très faibles comparativement aux données historiques. Les PME ont fait face à de grandes difficultés au cours des dernières années, il n’est donc pas surprenant qu’elles aient certaines inquiétudes et qu’elles entament la nouvelle année avec prudence», a indiqué par voie de communiqué Simon Gaudreault, qui est économiste en chef et vice-président de la recherche à la FCEI.

Selon l’organisme qui représente 95 000 entreprises à travers le pays, les résultats à court terme sont littéralement en chute libre.

«C’est un portrait à court terme pour la nouvelle année qui n’est pas trop optimiste. Ça reflète la réalité chez nos membres, là où ils se trouvent actuellement», a souligné en entrevue Louis-Philippe Gauthier, le directeur des affaires provinciales de la FCEI.

Selon lui, les secteurs du commerce au détail et de l’agriculture se tirent plus difficilement d’affaires par les temps qui courent, alors que le domaine de l’information et des arts s’en tire beaucoup mieux avec un indice de confiance qui est deux fois supérieur.

Les résultats du dernier Baromètre des affaires de la FCEI laissent toutefois entendre que le niveau de confiance à long terme (6 mois) des propriétaires de PME du Canada a légèrement augmenté en décembre.

Au Nouveau-Brunswick, ce taux se situe actuellement à 47, ce qui représente tout de même un recul de plus de sept points par rapport au mois dernier et un indice inférieur à celui retrouvé à l’échelle nationale (50,9 points).

«Il reste des défis à relever, comme la pénurie et les coûts plus élevés de main-d’œuvre et les frais d’exploitation qui continueront à faire mal à de nombreuses PME», prévient Louis-Philippe Gauthier.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle