Semaine après semaine, c’est la même histoire! Malgré tous vos efforts et votre motivation, rien ne bouge plus. Votre balance vous laisse tomber une fois de plus! Surtout, ne vous laissez pas abattre. Tassez votre pèse-personne sous le lit et sortez plutôt votre ruban à mesurer, votre appareil photo, votre miroir et votre sourire!

Ne misez pas uniquement sur le pèse-personne

Le pèse-personne ne détient pas toute la vérité! En fait, il vous donne tout simplement un reflet numérique de votre relation avec la gravité. Il est vraiment incapable de mesurer vos efforts, votre motivation, votre persévérance, vos talents, vos passions, mais surtout votre beauté intérieure et extérieure.

Prenez vos mensurations

Même si le pèse-personne figure en tête de liste pour mesurer la perte de poids, prendre ses mensurations (poitrine, taille, hanches, cuisses, mollets et bras) est tout aussi important. En effet, sachez qu’on peut perdre du poids sans que cela soit perceptible sur la balance.

On a qu’à penser à la personne qui inclut à son programme de perte de poids des séances de musculation. Elle perdra de la masse graisseuse, mais gagnera aussi de la masse musculaire.

Un, deux, trois, souriez!

Étant donné qu’on voit son corps tous les jours, on peut avoir beaucoup de mal à percevoir les transformations physiques de semaine en semaine.

Faites comme dans les pubs! Prenez-vous en photo avant et pendant votre démarche de remise en forme. Photographiez-vous de face, de côté et de dos. Cela vous permettra de voir et comparer vos belles transformations semaine après semaine. Rien de plus motivant que de constater visuellement ses progrès!

Miroir, miroir, montre-moi mes succès!

Votre reflet est votre meilleur allié. N’hésitez donc pas à vous regarder dans le miroir. Soyez à l’écoute, tâchez d’aimer l’image que vous projetez aujourd’hui, et faites preuve d’une plus grande ouverture encore par rapport à la nouvelle image que vous projetterez demain.

Au cours des prochaines semaines, vous risquez de percevoir des changements qui vous feront sourire: pantalon qui tombe, plis dans le chandail, souliers trop grands, lunettes moins serrées sur les tempes!

Embrassez ces changements à bras ouverts, et réjouissez-vous de la personne que vous devenez!

Cinq trucs pour garder la motivation

1. Lancez-vous un défi de 30 jours

Si votre défi (objectif) répond réellement à vos besoins, vous constaterez que les actions répétitives deviendront des habitudes qui nécessiteront de moins en moins d’effort. Si les actions demeurent difficiles après 30 jours, révisez votre plan de remise en forme et apportez-y les modifications nécessaires.

2. Mettez par écrit vos objectifs

Le fait de transcrire vos objectifs sur papier concrétise votre démarche et vous donne des points de repère.

3. Tenez compte de vos progrès

Créez un fichier dans Word ou Excel. Servez-vous-en pour y inscrire votre menu quotidien, vos entraînements sportifs, vos mensurations, etc. Cela vous habituera à avoir tous les jours le sentiment du devoir accompli.

4. Entourez-vous de gens qui ont les mêmes objectifs que vous

Il est très important d’avoir un réseau de soutien quand on entreprend une démarche de remise en forme. Les gens qui vous entourent vous aideront à maintenir le cap. Et le jour où vous voudrez tout abandonner, votre réseau vous rappellera l’importance de votre objectif, le chemin que vous avez parcouru, mais surtout, les raisons pour lesquelles vous devez continuer.

5. Commencez tout de suite

Si la lecture de cette chronique a su vous motiver, n’attendez pas que la poussière retombe! Utilisez votre hausse de motivation pour préparer votre plan d’action dès aujourd’hui. Si vous attendez à ce soir, votre motivation risque d’être déjà amoindrie!

N’oubliez pas que j’offre des consultations de nutrition en ligne. Si je peux vous donner un coup de main dans l’élaboration de votre plan d’action, n’hésitez donc pas à m’envoyer un mot par courriel.

Bonne démarche!