Cette semaine, je réponds aux questions de Mme Losier. Cette femme, qui est souvent sur la route, en conférence ou en salle de réunion, veut reprendre le contrôle sur le choix de ses collations, c’est-à-dire de ne plus se fier aux choix qui lui sont offerts lors de ses déplacements.

Sur la route, à l’hôtel ou en salle de conférence, voici quelques suggestions de collations qui sont transposables dans votre quotidien et qui vous permettront de bien vous alimenter, peu importe où vous soyez!

Informez-vous auprès de l’hôtel

Rares sont les hôtels qui n’ont pas de réfrigérateur dans la chambre. Alors, profitez-en pour le remplir de bonnes collations (et parfois même de repas).

Deux options se présentent:

1. Vous apportez vos propres collations;

2. Vous vous rendez à l’épicerie une fois rendue à votre destination.

Optez pour des aliments riches en protéines et en fibres alimentaires. Ils ont l’avantage de vous soutenir plus longtemps.

Glacière

Si vous voyagez en voiture, apportez une glacière. Et si elle fonctionne à l’électricité, c’est encore mieux! Sinon, vous aurez qu’à la remplir de glace tous les soirs ou matins.

• Petite glacière: si vous prévoyez partir que quelques jours OU vous prévoyez vous rendre à l’épicerie plusieurs fois durant la semaine.

• Grosse glacière: si vous prévoyez partir pour plusieurs jours OU ne prévoyez pas vous rendre à l’épicerie plus qu’une fois durant votre séjour.

Boite à lunch à la rescousse

Pour maintenir vos collations au frais lors de vos déplacements, conservez-les dans une boite à lunch ou munissez-vous d’un beau sac réfrigérant. Certains sacs sont aussi jolis qu’un sac à main ou de travail!

N’oubliez pas votre bouteille d’eau réutilisable

Si vous assistez à une conférence ou à une réunion, il n’est pas rare que l’on vous offre du jus ou pire, des boissons gazeuses. Personne n’a besoin de ce sucre liquide!

Voilà pourquoi il est essentiel d’apporter sa bouteille d’eau réutilisable. Beaucoup plus écologique (votre bouteille ne terminera pas ses jours dans les océans), vous aurez qu’à la remplir d’eau au courant de la journée. Pour jazzer un peu votre eau, ajoutez une poche de votre tisane préférée dans votre bouteille au moment de la remplir.

Attention aux plateaux

Que vous soyez en conférence ou en réunion, ne succombez surtout pas à la tentation en plongeant la tête première dans les plateaux!

Autres que les fruits et les légumes, la plupart des aliments mis à votre disposition sont malheureusement hautement transformés et très riches en calories, sucres, gras et sodium: muffins, croissants, chocolatines, pâtisseries, poudings, barres tendres, etc.

Voilà une raison de plus de planifier vos collations.

Planifiez une ou deux collations supplémentaires

Ne soyez pas pris au dépourvu si le voyage, la conférence ou la réunion se prolongent. Un estomac qui a faim n’est pas raisonnable. Il vous sera alors très difficile de résister aux tentations mises à votre disposition.

Vos collations supplémentaires vous permettront de garder le contrôle, de vous régaler sainement, et cela sans remords ni culpabilité! La vie est tellement belle lorsque l’on planifie!

Les collations industrielles

Si vous vous fiez à l’industrie pour vous nourrir, vous vous retrouverez alors avec des collations qui sont – pour la plupart – hautement transformées, mais surtout qui se mastiquent trop rapidement. Et comme le cerveau a besoin d’environ 20 minutes pour envoyer son message de satiété, vous comprendrez qu’il est donc possible de consommer une plus grande quantité d’aliments lorsque sa texture est molle. Prolonger le temps de mastication, voilà ce qu’il faut faire!

Voici plusieurs exemples de collations qui sont de très bons «investissements nutritionnels»… et qui se consomment en plus de deux bouchées!

• 1 pomme et 30 g de fromage cheddar léger

• 2 clémentines et 125 ml de yogourt grec nature

• 250 ml (ou plus) de bâtonnets de légumes et 30 g de fromage mozzarella léger

• 250 ml de bébés carottes et quelques amandes

• 250 ml de pois sucré et 45 ml de houmous

• 125 ml de céréales à déjeuner riches en fibres et 3 noix de Grenoble

• 3 minis concombres et 60 ml de fromage cottage

• ½ muffin anglais de blé entier et 10 ml de beurre d’arachide

Planifier ses collations lorsqu’on est à l’extérieur de la maison demande certes de la planification (glacière, sac réfrigérant, etc.). Mais lorsque la motivation de bien s’alimenter est au menu, tout est possible!

Bon séjour!