Alec Baldwin sera accusé d’homicide involontaire lors d’un tournage

L’acteur américain Alec Baldwin et une armurière seront accusés d’homicide involontaire d’une directrice de la photographie qui a été tuée sur un plateau de tournage au Nouveau-Mexique, ont annoncé jeudi les procureurs, citant un « mépris criminel pour la sécurité ».

La procureure du district de Santa Fe, Mary Carmack-Altwies, a publié une déclaration annonçant les accusations portées contre Baldwin et Hannah Gutierrez Reed, qui supervisaient les armes sur le tournage du western « Rust ». Halyna Hutchins est décédée peu de temps après avoir été blessée lors de répétitions dans un ranch à la périphérie de Santa Fe le 21 octobre 2021. Baldwin pointait un pistolet sur Mme Hutchins lorsque l’arme a explosé, la tuant et blessant le réalisateur, Joel Souza. L’adjoint à la réalisation David Halls, qui a remis l’arme à Baldwin, a signé un accord pour plaider coupable d’utilisation négligente d’une arme mortelle, a déclaré le bureau du procureur de district.

L’homicide involontaire peut impliquer un meurtre qui se produit alors qu’un accusé fait quelque chose qui est légal, mais dangereux et agit avec négligence ou sans prudence. L’accusation est un crime au quatrième degré, passible de 18 mois de prison et d’une amende de 5000 $ en vertu de la loi du Nouveau-Mexique. Les accusations comprennent également une disposition qui pourrait entraîner une peine de cinq ans de prison obligatoire parce que l’infraction a été commise avec une arme à feu.

La procureure Carmack-Altwies a indiqué que des accusations seront déposées d’ici la fin janvier et que Baldwin et Gutierrez Reed recevront une citation à comparaître devant le tribunal. Elle a ajouté que les procureurs renonceraient à un grand jury et s’appuieraient sur un juge pour déterminer s’il y avait une raison probable de se diriger vers un procès. Andrea Reeb, une procureure spéciale chargée de l’affaire, a cité un « schéma de mépris criminel pour la sécurité » sur le plateau de tournage. « Si l’une de ces trois personnes _ Alec Baldwin, Hannah Gutierrez Reed ou David Halls _ avait fait son travail, Halyna Hutchins serait en vie aujourd’hui. C’est aussi simple que cela », a indiqué Mme Reeb, également représentante républicaine nouvellement assermentée.

L’avocat de Baldwin a déclaré que les accusations représentaient « une terrible erreur judiciaire ». L’acteur « n’avait aucune raison de croire qu’il y avait une balle réelle dans l’arme _ ou n’importe où sur le plateau de tournage. Il s’est appuyé sur les professionnels avec lesquels il travaillait, qui lui ont assuré que l’arme n’avait pas de balles réelles. Nous combattrons ces accusations, et nous gagnerons », a dit Luke Nikas dans un communiqué. Un avocat de Gutierrez Reed a déclaré que les accusations étaient « le résultat d’une enquête très viciée et d’une compréhension inexacte de tous les faits ».

« Nous avons l’intention de révéler toute la vérité et pensons qu’Hannah sera exonérée d’actes répréhensibles par un jury », a précisé Jason Bowles. Le shérif du comté de Santa Fe, Adan Mendoza, qui a mené l’enquête initiale sur la mort de Mme Hutchins, a décrit « un degré de négligence » sur le plateau de tournage. Mais il a laissé les décisions concernant d’éventuelles accusations criminelles aux procureurs après avoir rendu compte des résultats d’une enquête d’un an en octobre. Ce rapport n’a pas précisé comment les balles réelles se sont retrouvées sur le plateau de tournage.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle