Un fromage à la bière 100% acadien fait recette dans la Péninsule (vidéo)

Vincent Pichard Dans votre assiette

La distillerie Fils du Roy, à Petit-Paquetville, et la fromagerie Les Blancs d’Arcadie, à Caraquet, viennent de lancer un nouveau produit: un fromage à la bière 100% acadien. Leur collaboration fait des étincelles. Leur cheddar se vend comme des petits pains.

Dans sa fromagerie Les Blancs d’Arcadie située en bordure du boulevard Saint-Pierre Ouest, Bertin Doiron confectionne près d’une dizaine de cheddars. Un dernier-né a fait son apparition dans sa boutique vendredi, Le Fils d’Arcadie.

Sa particularité? C’est un fromage à la bière élaboré en partenariat avec la distillerie de Petit-Paquetville. Moins d’une semaine après sa mise en vente, le fromager est déjà au bord de la rupture de stock.

«J’avais préparé une quantité qui devait me faire tenir pendant trois mois. J’ai pratiquement tout écoulé. À date, c’est mon produit qui connaît le succès le plus fulgurant», avoue Bertin Doiron.

On se l’arrache! Des hôtels et des restaurants des alentours l’ont contacté pour le proposer à leur carte. Tous les jours, des clients viennent à son magasin pour s’en procurer.

«Samedi, une dame s’est présentée à 7h du matin. On n’était pas encore ouvert. Elle m’a dit qu’elle venait spécialement pour ça», raconte le commerçant.

Pour répondre à la demande croissante, Bertin Doiron a commencé une nouvelle production. Elle ne sera pas prête avant un certain temps.

«On laisse macérer le fromage dans la bière (la Caraquet Flyer conçue à Petit-Paquetville, NDLR) pour qu’il en prenne bien le goût et on le laisse reposer pendant trois semaines.»

Sébastien Roy, le copropriétaire de la distillerie Fils du Roy, est lui aussi surpris par la frénésie que suscite ce cheddar à la saveur originale. C’est lui qui en a eu l’idée.

«Je voulais proposer quelque chose qui complète et qui amplifie l’expérience de mes produits.»

Au printemps, il en a fait part à Bertin Doiron.

«On m’a souvent approché pour ce genre de choses. J’ai déjà essayé de faire un fromage aux fruits de mer, au sirop d’érable ou à la noix de coco, mais je n’aimais pas le goût que ça donnait ou la texture. Au début avec Sébastien, j’ai pensé: « Tiens, une proposition parmi d’autres. » Puis, je me suis dit que ça pouvait être intéressant. Et Sébastien dirige un commerce comme le mien, de la Péninsule, et il fait du local.»

Le fromager a eu du flair. Ce ne sont pas les consommateurs qui s’en plaindront. Originaire de Lamèque, Rose-Marie Paulin vit à Québec. Elle est de retour dans son Acadie natale pour les vacances. Mardi, elle s’est rendue aux Blancs d’Arcadie.

«J’ai vu un reportage à la télé qui parlait de ce fromage à la bière. Ça m’a rendue curieuse. J’ai eu envie de goûter», confie-t-elle.

Avant qu’elle ne quitte le magasin, la vendeuse lui a offert un petit morceau de ce cheddar tant convoité, en guise de dégustation.

«C’est doux. C’est quand on a fini qu’on sent le goût de la bière. C’est bon», résume-t-elle, la mine ravie.

D’ici son départ pour le Québec, elle pense d’ores et déjà revenir en racheter.