MIOCHE AU NAVEAU

Il s’agit d’une purée de patates et de navet, que l’on appelait naveau partout en Acadie. La désignation de ce mets change selon les régions, par example, à Petit-Rocher, de l’Écrasé au naveau; à Robertville, de la Mailloche.  Le plus souvent, autrefois, ce mets constituait un repas en soi et se mangeait avec du pain et du beurre. Aujourd’hui, on l’accompagne de saucisson de Bologne (baloney), grillades, et toute sorte de viande.

Ingrédients

1 navet moyen 5 patates Eau Sel et poivre 2 oignons hachés 125 g (¼ de livre) de lard salé, en dés (ou du beurre) Herbes salées (au goût)

Préparation

  • Faire bouillir le navet et les patates avec le sel, le poivre, les herbes salées et 1 oignon haché.
  • Pendant ce temps dessaler le lard en le faisant bouillir 2 minutes dans la poêle avec un peu d’eau.
  • Égoutter et faire griller les lardons. Lorsqu’ils sont bien rissolés, les mettre de côté et faire frire 1 oignon dans cette graisse.
  • Une fois cuits, égoutter les patates et le navet, les émiocher (mettre en purée) et y incorporer les lardons, l’oignon frit et le gras.
  • Vérifier l’assaisonnement et servir immédiatement pour que les lardons restent fermes.

Si l’on n’a pas de lard on peut faire frire l’oignon dans beaucoup de beurre 50 ml (¼  t.).