Stephen Colbert s’en est donné à coeur joie lorsqu’il a répondu aux insultes proférées par Donald Trump à son endroit, applaudissant le fait qu’il avait enfin réussi à mener le président à prononcer son nom.

M. Trump avait déclaré au magazine Time que Stephen Colbert était un « gars sans talent » et qu’il n’y avait « rien de drôle dans ce qu’il dit ». Le président s’est aussi attribué la hausse des cotes d’écoute du talk-show de l’animateur, affirmant que le « Late Show » n’avait commencé à attirer les spectateurs que depuis que Stephen Colbert avait commencé à l’attaquer.

L’animateur et humoriste a répondu lors de son émission de jeudi. Faisant semblant de s’adresser à Donald Trump, il a déclaré: « Ne savez-vous donc pas que j’essaie depuis un an de vous faire dire mon nom? ». Puis il a ajouté: « J’ai gagné. »

Stephen Colbert a admis que les blagues sur le président étaient bonnes pour les cotes d’écoute, poursuivant en disant que « c’est comme si la majorité des Américains ne voulait pas que vous soyez président. »

Après l’inauguration de Donald Trump, le « Late Show » de Stephen Colbert à CBS a éclipsé le « Tonight Show » de Jimmy Fallon à NBC pour devenir le talk-show de fin de soirée le plus regardé.

Donald Trump a déclaré au Time que l’émission de Stephen Colbert était « mourante » et allait être retirée des ondes lorsque les attaques à son endroit ont commencé. CBS avait en effet des inquiétudes quant à l’avenir du « Late Show » et a nommé un nouveau cadre qui a transformé le talk-show. Le président a aussi affirmé que son passage à l’émission avait « obtenu les plus fortes cotes d’écoute de son histoire ».

La visite de M. Trump à l’émission, le 22 septembre 2015, avait été vue par 4,6 millions de personnes – les deuxièmes meilleures cotes d’écoute obtenues par le talk-show. Sa première, deux semaines plus tôt, avait attiré 6,6 millions de personnes, selon la firme Nielsen.