Mariah Carey se confie au sujet de sa bipolarité

La Presse CanadienneCinéma & Showbizz

La chanteuse Mariah Carey a confié qu’elle ne vivait plus isolée après avoir commencé un traitement pour un trouble bipolaire.

Dans un article du magazine « People » qui arrive en kiosque vendredi, elle explique qu’elle n’avait pas voulu croire le diagnostic lorsqu’elle a été hospitalisée pour épuisement physique et mental, en 2001.

La chanteuse de 48 ans dit avoir vécu dans le déni et l’isolement et qu’elle craignait que quelqu’un dévoile son secret.

Elle a depuis amorcé une thérapie et prend des médicaments pour traiter le trouble bipolaire de type 2, qui inclut des périodes de dépression et d’hypomanie, incluant de l’irritabilité.

Elle raconte que les médicaments qu’elle prend ne la font pas se sentir trop fatiguée ou apathique.

Elle affirme qu’elle a pu recommencer à faire ce qu’elle aimait, « écrire des chansons et faire de la musique ».