La comédienne américaine Alyssa Milano a soulevé la controverse sur les réseaux sociaux en invitant les femmes à se joindre à elle pour déclencher une grève du sexe pour protester contre les restrictions à l’avortement imposées par des législatures contrôlées par les républicaines.

L’ancienne vedette des séries « Charmed » et « Melrose Place » a exhorté les femmes à cesser de faire l’amour « jusqu’à ce que nous soyons de nouveau autonome du point de vue de nos corps ».

Milano a lancé cette invitation sur son compte Twitter après que la Géorgie est devenue le quatrième État américain à interdire l’avortement après la détection d’un battement du coeur d’un foetus _ environ six semaines après le début de la grossesse lorsque plusieurs femmes ignorent encore qu’elles sont enceintes.

La comédienne a indiqué samedi à l’Associated Press que « les enjeux sont plus élevés que jamais », rappelant que la légalité de l’avortement pourrait être décidée par la Cour suprême des États-Unis actuellement dominée par les conservateurs. Elle a qualifié ces lois « d’outrageantes ».